En déplacement en Hongrie, Emmanuel Macron rencontre Viktor Orban ce lundi

M.G avec AFP
Publié le 13 décembre 2021 à 10h45, mis à jour le 13 décembre 2021 à 10h51
JT Perso

Source : TF1 Info

DIPLOMATIE - Emmanuel Macron est attendu lundi 13 décembre en Hongrie, pour y rencontrer le Premier ministre souverainiste Viktor Orban. Avec ce déplacement, le chef d'État français va achever son tour des 27 capitales de l'UE qu'il avait promis de faire durant son quinquennat.

Emmanuel Macron à son tour en Hongrie. Après les récents déplacements d'Éric Zemmour et de Marine Le Pen, le président de la République français se rend à Budapest pour en finir avec son tour des 27 capitales de l'Union Européenne. Cette initiative, pour laquelle il s'était engagé avant son élection en 2017, a été - le temps de quelques mois - retardée par la pandémie de Covid-19. 

Le président français "participera à un sommet avec les Premiers ministres des pays de Visegrad",  qui réunit la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, a indiqué mardi le porte-parole du chef de gouvernement hongrois, Bertalan Havasi. "Une rencontre bilatérale avec le président Janos Ader puis avec Viktor Orban" est également prévue. 

Grands axes de la présidence européenne et État de droit

Selon l'Élysée, les dirigeants échangeront autour des grandes priorités de la présidence de l'Union européenne (UE), que la France assurera à partir du 1er janvier pour six mois. Ainsi, ils évoqueront "certains dossiers prioritaires des prochains mois au niveau européen, en particulier les transitions climatique et numérique, le renforcement de l'Europe de la défense, le développement de l'Europe sociale et la gestion européenne de l'asile et des migrations".

Emmanuel Macron "reviendra également sur les exigences européennes en matière d'État de droit et de respect des valeurs européennes", dans un contexte de conflit ouvert entre la Hongrie et Bruxelles pour une série de réformes liberticides visant la justice, les médias, les réfugiés, les ONG et les minorités.

Par ailleurs, le président français rencontrera "des représentants des partis politiques hongrois d'opposition". Il rendra également "hommage à la philosophe Agnes Heller". Décédée en 2019 à l'âge de 90 ans, cette dissidente du régime communiste en Hongrie était devenue une figure de l'opposition intellectuelle à Viktor Orban, dont le gouvernement avait multiplié les campagnes de dénigrement à son encontre. 


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info