Les autorités chinoises ont levé précipitamment, dès début décembre, leurs restrictions anti-Covid, qui comptaient parmi les plus strictes de la planète.
Plus de deux mois après, l'épidémie décroit et le changement de stratégie a été maitrisé, assure Pékin.
Mais la flambée de contaminations qu'a connu le pays a suscité des inquiétudes.

Loin d'être brutale, la levée du protocole sanitaire en Chine se serait déroulée sans accroc. C'est en tout cas ce que défend Pékin : les principaux dirigeants chinois ont affirmé, jeudi 16 février, que la sortie du pays de leur politique très stricte de zéro Covid était un "miracle", et même une "grande victoire décisive", selon les médias d'État. 

La Chine a connu une explosion d'infections après avoir levé ses très strictes mesures sanitaires à partir de début décembre, un protocole vivement critiqué par la population. Cette bascule rapide faisait craindre que le pays le plus peuplé du monde ne devienne un terreau fertile pour de nouvelles souches plus transmissibles ou plus graves. De nombreux pays avaient rapidement imposé de nouvelles restrictions aux voyageurs en provenance de Chine, invoquant un manque de transparence sur l'ampleur de l'épidémie, ce qui avait provoqué la colère de Pékin. 

"En bonne voie"

Les hôpitaux et les crématoriums de grandes villes, y compris la capitale, ont été débordés, mais l'ampleur réelle de l'épidémie est difficile à quantifier car les données officielles ne représentent qu'une infime fraction du nombre réel de cas. Selon les autorités, des signes sont finalement apparus ces dernières semaines montrant que la vague du Covid-19 est en train de s'essouffler. Le bureau de contrôle sanitaire du pays a déclaré mercredi que le nombre de personnes recevant des soins pour Covid dans les hôpitaux avait diminué de plus de 98% depuis début janvier. 

Une réunion du Comité permanent du Politburo, le Bureau politique du Parti communiste chinois, a affirmé jeudi que la Chine "a créé un miracle dans l'histoire de la civilisation humaine où un pays très peuplé est sorti avec succès d'une épidémie très répandue". 

"En un laps de temps relativement court, nous avons réussi une transition en douceur dans la prévention et le contrôle des épidémies", a conclu la réunion à laquelle a assisté le président Xi Jinping, selon l'agence de presse officielle Xinhua. Plus de 200 millions de personnes ont été soignées pour Covid, dont 800.000 patients gravement malades, mais la situation est désormais "en bonne voie", d'après le rapport. 


M.L (avec AFP)

Tout
TF1 Info