Ukraine : neuf mois de guerre

Football : l'Ukraine bientôt candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2030 ?

Idèr Nabili
Publié le 4 octobre 2022 à 17h36
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

D'après la porte-parole du gouvernement espagnol, l'Ukraine pourrait se porter candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2030.
Le pays rejoindrait ainsi la candidature commune du Portugal et de l'Espagne, qui entend "relier le sport à la paix".

Douze ans après la Russie, l'Ukraine va-t-elle à son tour devenir le centre du monde du ballon rond ? C'est en tout cas ce qu'envisage le gouvernement espagnol. À l'issue du Conseil des ministres ce mardi, la porte-parole Isabel Rodriguez a indiqué que l'Espagne, qui s'est portée candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2030 en compagnie du Portugal, était favorable à accueillir l'Ukraine dans son dossier de candidature, sept mois après le début de l'invasion russe.

"L'inclusion de l'Ukraine dans notre candidature ibérique est une possibilité", a affirmé la porte-parole du gouvernement espagnol. De l'autre côté des Pyrénées, l'exécutif "soutient évidemment" cette intégration pour le Mondial du centenaire, un siècle après la première Coupe du monde organisée en 1930 en Uruguay. "Il y aura ce mercredi une conférence de presse où cette possibilité sera évoquée. Dans ce contexte, relier le sport à la paix est toujours une bonne nouvelle."

Zelensky d'accord pour accueillir le Mondial

D'après le quotidien britannique The Times, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lui-même donné son accord pour que l'Ukraine rejoigne la candidature de l'Espagne et du Portugal. Et la fédération espagnole croit en ses chances d'accueillir cet événement planétaire. Selon son président Luis Rubiales, le patron de l'UEFA Aleksander Ceferin "souhaite une seule candidature européenne pour le Mondial, qui aura le soutien des 55 fédérations" du Vieux Continent.

Une Coupe du monde dans trois pays ne serait pas inédite. En 2026, après avoir posé ses valises au Qatar, le Mondial prendra la direction du Canada, des États-Unis et du Mexique.

Lire aussi

En outre, l'Ukraine a déjà accueilli une compétition d'une telle ampleur : l'Euro en 2012 avec la Pologne. Il y avait alors quelque 700 kilomètres entre Kiev et Varsovie, contre plus de 3000 entre la capitale ukrainienne et Madrid et Lisbonne.


Idèr Nabili

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info