"J'ai vu un homme tirer par la fenêtre" : des témoins racontent la fusillade à Hambourg

Publié le 10 mars 2023 à 10h29, mis à jour le 10 mars 2023 à 14h45

Source : JT 13h Semaine

Une fusillade a éclaté à Hambourg jeudi 9 mars dans la soirée, faisant huit morts et plusieurs blessés graves.
Les policiers sont rapidement intervenus, alertés par des appels faisant état de coups de feu.
Plusieurs voisins racontent ce qu'ils ont vu.

Et soudain, des coups de feu ont résonné dans la nuit. Jeudi 9 mars dans la soirée, une fusillade a éclaté dans un centre des Témoins de Jéhovah de Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, faisant huit morts et plusieurs blessés graves. Au lendemain de la tuerie, l'enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances du drame, encore inconnues en début de matinée ce vendredi. Avant une conférence de presse de la police prévue à midi, des voisins témoignent de ce qu'ils ont vu.

"Je n'ai pas réalisé ce qui se passait exactement"

Ce sont effectivement des voisins qui ont prévenu autour de 21h15 la police de coups de feu tirés dans un bâtiment de trois étages utilisé par la communauté des Témoins de Jéhovah, dans le quartier de Gross Borstel, au nord de la ville. L'agence de presse allemande rapporte ainsi qu'une riveraine a affirmé avoir vu un homme, vêtu de sombre, courir à toute vitesse du rez-de-chaussée vers le premier étage de l'immeuble.

"Il y a eu environ quatre rafales de tirs. Plusieurs coups de feu ont été tirés à chaque rafale, avec des intervalles d'une durée d'environ 20 secondes à une minute", a de son côté décrit Lara Bauch, également résidente du quartier, auprès du média Bild. "J'ai entendu des coups de feu, je me suis approché de la fenêtre pour prendre une photo de la situation, j'ai vu un homme avec une arme à feu tirer par la fenêtre", a encore raconté Gregor Miesbach, un autre riverain, qui lui a filmé la scène.

"Je n'ai pas réalisé ce qu'il se passait exactement. Je filmais avec mon téléphone portable et je n'ai réalisé que grâce au zoom que quelqu'un tirait sur les Témoins de Jéhovah. Pendant que je filmais, j'ai compris ce qui se passait", a-t-il encore ajouté. Ses images montrent un homme à l'extérieur qui semble tirer à l'intérieur du centre, avant d'entrer dans le bâtiment.

Selon le magazine Der Spiegel, l'auteur présumé des coups de feu est un ancien membre des Témoins de Jéhovah, âgé d'une trentaine d'années. Armé d'un pistolet, il est entré de force dans le bâtiment où se tenait la séance de prière, à laquelle participaient environ 50 personnes.


Aurélie LOEK

Tout
TF1 Info