Les États-Unis endeuillés par une fusillade lors de la fête nationale

Fusillade aux États-Unis : ce que l’on sait de la tuerie qui a fait 6 morts

Dylan Veerasamy avec AFP
Publié le 5 juillet 2022 à 6h24, mis à jour le 5 juillet 2022 à 6h54
JT Perso

Source : TF1 Info

Une fusillade mortelle a éclaté près de Chicago, en pleine célébration du 4 juillet, date marquant l’indépendance des États-Unis.
6 personnes ont été tuées.
Le suspect a été interpellé quelques heures plus tard par les forces de l'ordre.

C’est une nouvelle fête de l’indépendance marquée par une fusillade mortelle qui touche les États-Unis cette année. Dans la matinée de ce lundi 4 juillet, alors qu’une parade défilait dans les rues d’Highland Park, une commune située au nord de Chicago, des coups de feu ont retenti, semant la panique dans les rues. Cinq personnes, toutes adultes, sont mortes sur place et une sixième après son transfert à l'hôpital. Au moins 26 blessés, âgés de 8 à 85 ans, ont été pris en charge par les secours et certains, dont au moins un enfant, se trouvaient dans un état critique, selon un responsable hospitalier.

Tout débute aux alentours de 10 heures du matin, heure locale. En ce lundi férié, des centaines de personnes, dont de nombreuses familles avec enfants, avaient pris place tôt le matin sur les trottoirs de Highland Park pour assister, comme dans tous les États-Unis, au traditionnel défilé de la fête d'indépendance américaine. Alors que des fanfares lycéennes marchaient dans les rues, une rafale de tirs a retenti. "On a entendu environ 50 coups de feu, on a tous pensé qu'il s'agissait de feux d'artifices", a commenté sur CNN une femme témoin du drame, qui a donné seulement son prénom Zoé.

Le suspect interpellé sans incident

Le suspect a tiré depuis le toit d'un commerce, accessible par un escalier de secours. "Il était très discret et difficile à voir", a décrit Christopher Covelli, porte-parole de la police du comté. Le tireur était "considéré comme armé et dangereux" par Chris O'Neill, responsable de la police locale. Il a "de longs cheveux noirs, une petite corpulence, et un tee-shirt blanc ou bleu", a-t-il précisé lors de son intervention auprès de la presse.

Finalement, au cours de la nuit, les médias américains ont rapporté l’arrestation de l’auteur de la fusillade, qui a été interpellé “sans incident”. L’individu âgé de 22 ans est Robert “Bobby” Crimo, originaire de la région. Plusieurs pages sur Internet font référence à cet individu sous le nom de rappeur : “Awake the Rapper”.

En attendant l’arrestation de l’individu suspecté, les festivités de célébration de l’indépendance ont été suspendues dans la région de Chicago. Les plages publiques ont également été fermées, avec des appels au calme et à la prudence de la part des autorités publiques. Plusieurs centaines de policiers ont été déployés sur le terrain afin de retrouver l’auteur des coups de feu, qui a blessé près d’une trentaine d’individus au cours de la fusillade.

Lire aussi

Le président américain Joe Biden s’est exprimé dans un communiqué, en promettant de “ne pas abandonner la lutte contre l'épidémie de violence par armes à feu”, alors que le pays avait été marqué par la fusillade d’Uvalde au mois de mai. Cette dernière avait fait 21 morts, dont 19 enfants. 

Selon le site Gun Violence Archive, près de 22.000 personnes sont décédées depuis le début de l’année 2022 aux États-Unis en raison d’armes à feu.


Dylan Veerasamy avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info