"C'est une question de vie ou de mort" : vainqueur du Super Bowl, ce joueur raconte la panique au moment de la fusillade

par F.S.
Publié le 15 février 2024 à 22h57

Source : JT 13h Semaine

Une fusillade est survenue à Kansas City, aux États-Unis, lors de la parade du Super Bowl ce mercredi.
L'un des vainqueurs de la finale, Trey Smith, raconte "le chaos" dont il a été témoin.
Lui et un coéquipier se sont réfugiés dans un placard, tout en guidant le plus grand nombre vers un lieu sûr.

La parade devait être une fête. Elle s'est transformée en pure scène de chaos. Au lendemain de la fusillade qui a éclaté à Kansas City, aux États-Unis, l'un des vainqueurs du Super Bowl raconte ce jeudi 15 février le moment où les premiers tirs ont retenti et la panique qui a suivi. Dans la presse américaine, Trey Smith, qui fêtait la victoire des Chiefs de Kansas City au milieu des fans, se remémore comment il s'est réfugié dans un placard, avec une vingtaine d'autres personnes, dont des enfants.

Se réfugier puis calmer les fans

Avec l'un de ses coéquipiers, le joueur s'apprêtait à quitter la scène lorsque des coups de feu ont retenti. "Les agents de sécurité nous ont fait passer les portes rapidement", se remémore-t-il au micro d'ABC News. Guidés par les services de sécurité, ils se sont rapidement réfugiés dans une penderie. Non sans aider d'autres fans venus fêter leur victoire. "Il y avait un petit enfant devant moi, alors je l'ai attrapé, je l'ai tiré vers le haut et je lui ai dit : 'Tu viens avec moi, mon pote', explique-t-il. Au total, une vingtaine de personnes, terrorisées, se sont entassées dans ce lieu clos. 

Une situation chaotique, stressante et propice à la panique. Habitués au stress, le jeune joueur et l'un de ses coéquipiers, James Winchester, ont donc joué un rôle déterminant "en aidant les gens à rester calmes". Il raconte ainsi comment il a pu aider un jeune fan "un peu hystérique" à rester calme. "Ce petit garçon, qui était avec son père, était paniqué. Il était effrayé. Il ne savait pas ce qui se passait", se souvient Trey Smith.

Il a fallu bien du sang-froid au joueur de 24 ans pour trouver comment calmer l'enfant. Alors, il a pensé à la ceinture qu'il portait au moment de la parade, celles des champions de catch. "Je lui ai simplement tendu la ceinture et je lui ai dit : 'Hé, mon pote, tu es le champion. Personne ne te fera de mal'." Un geste symbolique, qui a participé à apaiser la situation. Finalement, le groupe a rapidement pu quitter les lieux en toute sécurité, en se rendant dans les bus de l'équipe des Kansas Chiefs, qui étaient remplis d'autres spectateurs tentant d'échapper au chaos.

Il fallait aider les gens à rester calmes
Trey Smith, joueur pour les Chiefs de Kansas City

Une scène bien dramatique pour les milliers de personnes qui s'étaient déplacées pour célébrer la victoire de leurs champions et pour les proches de la victime décédée. "Nous sommes de tout cœur avec vous", a conclu Trey Smith, avant d'avoir une pensée pour sa ville, "formidable". "Nous allons nous relever ensemble et nous allons être forts". Aussi fort qu'un champion du Super Bowl.


F.S.

Tout
TF1 Info