Tuerie d'Uvalde : 19 enfants abattus dans une école du Texas

Fusillade au Texas : chronologie d'un nouveau drame qui frappe l'Amérique

Maxence GEVIN
Publié le 25 mai 2022 à 11h51
JT Perso

Source : TF1 Info

Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu mardi dans une école primaire d'Uvalde, au Texas.
21 personnes, dont 19 enfants, ont péri sous les balles.
Retour sur ce drame qui a replongé les Américains dans l'un de leurs pires cauchemars.

Mardi matin, le soleil se lève sur Uvalde. Les habitants de cette petite ville du Texas émergent, commencent à vaquer à leurs occupations. Les enfants de l'école primaire Robb, eux aussi, s'apprêtent à rejoindre leur classe. Ils quittent leur maison, saluent leur famille et montent dans les bus scolaires. 

Une froide détermination

En parallèle, à quelques kilomètres seulement, un adolescent se réveille. Pris d'une folie meurtrière, Salvador Ramos - 18 ans - saisit son arme et tire sur sa grand-mère. Sans attendre, il s'équipe ensuite lourdement - avec un gilet pare-balles et un fusil - et prend le volant de son pick-up gris. Arrivé à proximité du complexe scolaire, qui accueille environ 530 enfants âgés pour la plupart de 7 à 10 ans, il abandonne son véhicule dans un fossé. Selon le gouverneur du Texas, Greg Abbot, il aurait eu un "accident spectaculaire"

Puis, en l'espace de quelques secondes, tout s'accélère. À 11h32 très précisément, le suspect pénètre à l'intérieur du bâtiment, déterminé à commettre l'irréparable. Pénétrant dans plusieurs classes, il tire frénétiquement sur tout et tout le monde. "Enfants, enseignants, quiconque se trouve sur son chemin" est visé par les balles de ce citoyen américain, rapporte la police sur la chaîne CBS. Le tireur a tué ses victimes "d'une façon atroce et insensée", s'insurge Greg Abbott. 

21 morts, dont 19 enfants

Rapidement alertée, la police recommande aux habitants de rester éloigné du lieu de la tuerie. "Il y a un tireur actif à la Robb Elementary school. Les forces de l'ordre sont sur place. Votre coopération est nécessaire en ce moment en ne visitant pas le campus. Dès que plus d'informations seront recueillies, elles seront partagées". La tuerie ne prend fin qu'à l'arrivée des forces de l'ordre sur place. Pris pour cibles par le meurtrier, deux policiers sont blessés. L'auteur des faits est finalement abattu. 

Il laisse derrière lui 21 victimes, 19 enfants et deux adultes. Au moins une quinzaine de personnes sont également blessées. L'Uvalde Memorial Hospital a indiqué sur Facebook avoir reçu 13 enfants. Dans le même temps, l'University Health Hospital (San Antonio) a dit avoir accueilli une femme de 66 ans et une fille de 10 ans, toutes deux dans un état critique, ainsi que deux autres fillettes de 9 et 10 ans.  

Trop c'est trop

Kamala Harris

Les mobiles de cette attaque restent, pour l'instant, inconnus. Un rapide coup d'œil sur les réseaux sociaux montre un jeune homme manifestement fasciné par les armes à feu. Quelques heures avant de passer à l'acte, Salvador Ramos avait ainsi publié des photos de fusils d'assaut. Aucun élément ne permet, à l'heure actuelle, de savoir si ces armes ont été celles utilisées pour abattre les écoliers.

Cette énième fusillade outre-Atlantique a suscité émotion et indignation. Visiblement ému, Joe Biden s'est dit "écœuré" et "fatigué". "J’espérais en devenant président ne pas avoir à faire cela", a soufflé le président américain, la gorge serrée, appelant à "affronter le lobby des armes". "Trop, c'est trop", s'est de son côté emporté la vice-présidente, Kamala Harris. "Nos cœurs continuent d'être brisés. Nous devons trouver le courage d'agir", a-t-elle martelé. 

Ce drame en rappelle malheureusement beaucoup d'autres, comme celui de l'école primaire de Sandy Hook, survenu en 2012 dans le Connecticut. Un déséquilibré âgé de 20 ans avait alors tué 26 personnes, dont vingt enfants âgés de 6 et 7 ans, avant de se suicider. L'Amérique avait aussi été particulièrement marquée par une fusillade dans un lycée de Parkland, en Floride, qui avait fait 17 morts, dont une majorité d'adolescents, en 2018.


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info