Tuerie d'Uvalde : 19 enfants abattus dans une école du Texas

Fusillade au Texas : les États-Unis, théâtre d'une dizaine de tueries dans des écoles depuis les années 60

Julien Vattaire
Publié le 25 mai 2022 à 1h16, mis à jour le 25 mai 2022 à 5h34
JT Perso

Source : TF1 Info

Les États-Unis ont été touchés par plusieurs fusillades dans des écoles depuis les années 60.
Certaines ont davantage marqué les esprits, comme à Sandy Hook ou au lycée Columbine.
Encore ce mardi, 19 élèves et un adulte ont été tués dans une école de la ville d'Uvalde.

Mardi, un homme âgé de 18 ans a tué 19 élèves et un adulte dans une école primaire d'Uvalde, ville située à environ 130 kilomètres à l'ouest de San Antonio, dans le Texas. Le suspect est également décédé. Cette tragédie s'inscrit dans un véritable fléau aux États-Unis : celui de fusillades en milieu scolaire depuis plusieurs décennies. 

Avant celle de ce mardi, la dernière fusillade dans une école remontait au 30 novembre 2021. Un adolescent de 15 ans avait tué de sang-froid quatre élèves et blessé six autres ainsi qu'un enseignant dans l'enceinte du lycée d'Oxford, petite ville au nord de Detroit. L'auteur de la fusillade avait alors été inculpé d'"acte terroriste" et d'"assassinats". Ses parents ont également été poursuivis.

En 2019, un adolescent de 16 ans avait tiré sur des élèves de son lycée en Californie. Près de Los Angeles, il avait tué deux camarades et blessés trois autres. Tous avaient entre 14 et 15 ans. La fusillade avait eu lieu le jour de son anniversaire. Après son acte, il avait tenté de se suicider en se tirant une balle dans la tête. Il est mort à l'hôpital. 

Trois fusillades dans des écoles en 2018 aux États-Unis

Dans son lycée de Santa Fe au Texas, Dimitrios Pagourtzis, un adolescent de 17 ans, a touché par balles 20 personnes en mai 2018.  Deux adultes et huit jeunes ont succombé aux tirs. Trois mois auparavant, en février 2018, 17 personnes ont été tuées au lycée Marjory Stoneman Douglas, dans la ville de Parkland (Floride). Le tireur, prénommé Nikolas Cruz, était âgé de 19 ans et avait été exclu de l'établissement pour raisons disciplinaires. Toujours en 2018, un élève de 15 ans a abattu à l'arme de poing deux autres élèves du même âge au lycée de Marshall County. Dix-huit autres personnes ont été blessées par balle ou dans le chaos créé par les tirs. 

L'université d'Umpqua a également été le théâtre d'une tuerie le 1er octobre 2015. Chris Harper-Mercer, étudiant de 26 ans, a atteint mortellement neuf personnes. Ces dernières sont huit étudiants et un membre du personnel de l'université. Blessé lors d'échanges de tirs avec la police, le tueur s'est tiré une balle dans la tête. 

En Californie, la petite université d'Oikos a également vu un homme abattre méthodiquement sept personnes en avril 2012. Le tireur, un ancien étudiant d'origine coréenne, est arrêté et meurt sept ans plus tard en prison. 

La tuerie de Sandy Hook a eu lieu il y a dix ans

Il y a près de 10 ans, le village de Sandy Hook, dans le Connecticut, est devenu tragiquement connu pour une fusillade de masse qui a traumatisé l'Amérique. Après avoir abattu sa mère, un déséquilibré de 20 ans, Adam Lanza, a tué 26 personnes, dont vingt enfants âgés de 6 et 7 ans, à l'école primaire. Il s'est suicidé après son acte. 

Adam Lanza était fasciné par la tuerie de Columbine, un lycée du Colorado où deux élèves avaient tué douze de leurs condisciples et un professeur, en 1999.  Les deux tueurs, âgés de 17 et 18 ans et lourdement armés, ont fini par se suicider dans la bibliothèque. Le bilan de cette tuerie aurait été pire encore s'ils avaient réussi à faire détoner leurs bombes artisanales. 

La fusillade de l'université du Texas, qui s'est déroulée le 1er août 1966 sur le campus de l'université du Texas à Austin, est la plus ancienne tuerie en milieu scolaire recensée aux États-Unis. Un ancien marine juché au sommet de la tour du bâtiment principal de l'université du Texas à Austin avait tiré au hasard durant plus de 90 minutes sur toutes les personnes qu'il apercevait en bas. Le bilan est d'une quinzaine de morts et d'une trentaine de blessés. 


Julien Vattaire

Tout
TF1 Info