Fusillade dans une crèche en Thaïlande : 37 morts, l'assaillant tue sa famille et se suicide

CQ
Publié le 6 octobre 2022 à 10h15
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

37 personnes, dont 23 enfants, sont mortes en Thaïlande au cours d'une fusillade dans une crèche à Na Klang, ce jeudi.
Le principal suspect, un ancien lieutenant colonel, s'est suicidé après avoir tué sa famille, selon la police.
Le Premier ministre du pays a ordonné l'ouverture d'une enquête.

37 personnes, dont 23 enfants, sont mortes dans une fusillade survenue ce jeudi 6 octobre dans une crèche à Na Klang, en Thaïlande, selon un porte-parole de la police royale. Le bilan s'est rapidement alourdi dans cette province de Nong Bua Lamphu, au nord du pays, puisqu'un premier communiqué de la police faisait état d'"au moins 20 morts". Les enfants tués ont entre deux et trois ans, a indiqué le colonel Jakkapat Vijitraithaya. 12 personnes sont également blessées, dont trois sérieusement, a précisé le colonel de police.

Une enquête ouverte

Après la fusillade, le suspect a ensuite assassiné sa famille, son épouse et leur enfant, avant de se suicider, a annoncé la police thaïlandaise. Un avis de recherche avait été lancé pour retrouver cet ancien policier en fuite à bord d'une camionnette blanche et en possession d'un fusil, d'un pistolet et d'un couteau. 

Le suspect a été identifié, rapportent plusieurs médias thaïlandais, comme Panya Khamrab, un ancien lieutenant colonel de 34 ans qui a été licencié pour usage de drogues. Aussi, un avis de recherche avec son nom et son visage circulait sur les réseaux sociaux.

Le Premier ministre de la Thaïlande, Prayut Chan-O-Cha, a ordonné l'ouverture d'une enquête après le massacre. "Au sujet de l'horrible incident dans la province de Nong Bua Lamphu, j'aimerais exprimer ma tristesse la plus profonde et mes condoléances aux familles des personnes décédées et blessées", a écrit le dirigeant sur son compte Facebook. Il s'agit de la fusillade de masse la plus meurtrière de l'histoire du pays, rapporte l'Associated Press. En 2020, un soldat avait ouvert le feu dans un centre commercial de la ville de Nakhon Ratchasima, tuant 29 personnes.


CQ

Tout
TF1 Info