Fusillade en Floride : "Il ne s'agit pas d'un acte de terrorisme"

Anaïs Condomines
Publié le 25 juillet 2016 à 10h43
Fusillade en Floride : "Il ne s'agit pas d'un acte de terrorisme"

ETATS-UNIS - Au moins deux personnes ont été tuées et quatorze autres blessées au cours d'une fusillade en Floride, aux alentours d'une boîte de nuit de la ville de Fort Myers. Selon la police, "il ne s'agit pas d'un acte de terrorisme".

Une fusillade a éclaté, dans la nuit du dimanche au lundi 25 juillet, vers minuit trente, sur le parking du "Club Blu", une boîte de nuit située à Fort Myers en Floride (aux Etats-Unis). La police locale, interrogée par CNN, fait état d'au moins deux morts et 14 blessés. Les deux victimes ont été identifiées dans la matinée. Il s'agit de Stefan S, 18 ans, et de Sean A, 14 ans. 

Pour l'heure, ni le ou les auteurs des tirs, ni les motivations ne sont connues. Néanmoins, la police affirme dans un communiqué qu'il ne s'agit pas d'un "acte de terrorisme". Lors d'une seconde intervention dans le quartier, "une personne en relation probable avec les tirs" a été interpellée. Celle-ci est actuellement détenue par les enquêteurs. 


"Je viens d'arriver au Club Blu. Il y a des dizaines de marqueurs au sol sur la place" explique un journaliste de WPTV.
"Je viens d'arriver au Club Blu. Il y a des dizaines de marqueurs au sol sur la place" explique un journaliste de WPTV. undefinedundefined

Les blessés, dont certains sont en urgence absolue, toujours selon la police, ont été conduits au Lee Memorial Hospital. Une porte-parole a par ailleurs déclaré à metronews avoir accueilli son premier patient vers 1h30 du matin. "A l'heure actuelle, quatre patients demeurent toujours au Lee Memorial Hospital : deux sont dans un état critique, deux dans un état stable. Tous les autres sont sortis." Et de préciser : "Au total, nous avons reçu seize personnes aux urgences. L'une d'entre elle est décédée à l'hôpital. Les patients étaient âgés de 12 à 27 ans."

De nombreux adolscents

Si jeunes et déjà en boîte de nuit ? L'âge des blessés étonne beaucoup aux Etats-Unis, où les commentateurs de la fusillade se font nombreux sur les réseaux sociaux. Mais une affiche, en amont de la fête, permet d'y voir plus clair. Une vignette "No ID" ("pas de pièce d'identité") explique ainsi que de jeunes fêtards aient pu entrer dans le Club.

D'ailleurs, quelques heures après la fusillade, le club a publié sur sa page Facebook une déclaration, décrivant un "événement pour lycéens" qui venait de toucher à sa fin. "Il y avait des membres plus âgés du Staff ainsi que des membres de la famille qui venaient récupérer leur enfant. C'est pourquoi il n'y avait pas que des ados sur le parking" annonce-t-on.

Plus d'informations à venir sur metronews... 


Anaïs Condomines

Tout
TF1 Info