Volodymyr Zelensky est arrivé samedi à Hiroshima, au Japon, pour participer au sommet du G7.
Le président ukrainien a voyagé à bord d'un A330 aux couleurs de la République française.
Un choix qui interpelle.

"Un avion aux couleurs de la République française est arrivé à Hiroshima. À son bord, la délégation ukrainienne venue au G7 œuvrer avec nous et nos partenaires. Pour la victoire de l’Ukraine. Pour le retour de la paix en Europe", s'est réjoui Emmanuel Macron ce samedi sur Twitter. Parmi les officiels présents à bord de cet A330 appartenant à la France, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, arrivé au Japon après une escale en Arabie saoudite vendredi. Un choix d'appareil dont l'Élysée a précisé les raisons.

Un lien privilégié avec la France

Tout s'est organisé très vite. Mercredi, Kiev a sollicité l'aide de la France pour le transport, le lendemain, du président ukrainien et de certains de ses proches, nous indique l'entourage d'Emmanuel Macron. Une demande qui a reçu le feu vert de Paris. L’avion estampillé République française s'est alors rendu à la frontière polonaise pour y récupérer ses passagers. Les dirigeants ukrainiens ont ensuite pris le chemin de l'Arabie saoudite, pour un court passage au sommet de la Ligue arabe, puis au Japon, pour des rencontres avec les leaders des pays du G7 à Hiroshima, où ils ont été accueillis par un tapis rouge. 

Merci pour votre soutien
Volodymyr Zelensky

"Le président de la République est celui qui connaît Zelensky depuis le plus longtemps", explique encore l'Élysée, rappelant que le chef d'État ukrainien avait été reçu à Paris avant même qu'il ne soit élu. "Il savait qu’il serait bien traité dans un avion français avec confort et attention", ajoute-t-on du côté de l'exécutif. 

Au-delà de ces considérations logistiques, Emmanuel Macron espère que la participation de son homologue ukrainien au sommet du G7, auquel participent divers dirigeants des pays du sud (Brésil, Inde, Indonésie par exemple), puisse "changer la donne" dans le conflit face à la Russie. "C'est une occasion unique", a-t-il souligné. Ce à quoi Volodymyr Zelensky lui a sobrement répondu : "Merci pour votre soutien."


M.G avec le service politique TF1/LCI

Tout
TF1 Info