La crise qui secoue le Gabon

Gabon : Jean Ping s'autoproclame "président"

par Caroline PIQUET
Publié le 3 septembre 2016 à 9h24
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

L'opposant gabonais Jean Ping, qui conteste la réélection du président sortant Ali Bongo, s'est proclamé "président de la République", vendredi 2 septembre. Il a renouvelé son appel à un recomptage des voix, bureau de vote par bureau de vote.

"Le monde entier connaît qui est le président de la République : c'est moi, Jean Ping". Alors que le Gabon est en proie à des émeutes qui ont fait au moins cinq morts, depuis l'annonce de la réélection contestée d’Ali Bongo, l'opposant s'est autoproclamé, vendredi 2 septembre au soir, "président élu". C'est sa première déclaration depuis la proclamation de la victoire du président sortant.

"En tant que président élu, je suis naturellement très préoccupé par la situation de notre pays qui évolue vers un chaos généralisé", a lancé l'opposant, bravant implicitement le président sortant, qui avait revendiqué jeudi sa légitimité. "Aussi j'en appelle à la responsabilité des uns et des autres, afin que le pays retrouve le chemin de l'apaisement", a ajouté Jean Ping, lors d'une conférence de presse à son domicile de Libreville. 

Rétablir "la vérité des urnes"


Caroline PIQUET

Tout
TF1 Info