Verif'

Gare à cette vidéo, présentée à tort comme celle d'un navire coulé par une attaque des Houthis en mer Rouge

Publié le 21 février 2024 à 16h47

Source : Sujet TF1 Info

La vidéo d'un navire marchand en train de couler est partagée sur les réseaux sociaux.
Il s'agirait d'un bateau britannique attaqué pris pour cible par les rebelles Houthis en mer Rouge, est-il affirmé.
Ces messages sont trompeurs : le navire attaqué ces derniers jours n'a pas coulé et cette séquence illustre un autre naufrage, remontant à 2013.

En mer Rouge, les rebelles Houthis du Yémen continuent de menacer les navires marchands qui transitent et se trouvent sur leur chemin. Le dernier exemple en date ? L'attaque le 19 février du "Rubymar", un "vraquier battant pavillon bélizien, immatriculé au Royaume-Uni et exploité par le Liban" qui progressait dans le golfe d'Aden. Celui-ci aurait été victime de tirs de missiles qui l'auraient largement endommagé. Au point de couler, si l'on en croit une vidéo relayée ces derniers jours sur les réseaux sociaux. 

Un naufrage dont les "médias mainstream" auraient volontairement évité de faire mention, assure un internaute. Et pour cause : si une attaque a bien eu lieu, elle n'a pas coulé le navire. La vidéo mise en avant sur les réseaux sociaux n'a d'ailleurs rien à voir, puisqu'elle date d'il y a plus de dix ans.

Cette séquence montre en réalité le naufrage d'un navire turc, en avril 2013.
Cette séquence montre en réalité le naufrage d'un navire turc, en avril 2013. - Capture écran X

Un autre navire, qui a coulé en 2013 au large d'Oman

Des observateurs vigilants ont rapidement suspecté que la vidéo mise en ligne en cette mi-février n'avait rien à voir avec l'attaque subie par le Rubymar. Tout d'abord, on constate que le navire en train de sombrer n'est pas identique : des photos du vraquier accessibles sur des sites spécialisés font apparaître une série de détails qui ne concordent pas avec le bateau au centre de la vidéo. La proue, en particulier, affiche une forme plus rectiligne. 

Ces différences s'expliquent par le fait que la séquence qui circule à l'heure actuel n'a rien de récent. Elle montre le naufrage d'un autre navire, le "Atlantik Confidence". Celui-ci, affrété par une société turque et battant pavillon libérien, a coulé le 3 avril 2013, ce dont a témoigné le Centre d'entraide d'urgence maritime de Bahreïn sur son site.

Les clichés du bateau avant son naufrage concordent parfaitement avec celui que l'on observe sur la vidéo, permettant de confirmer qu'il s'agit bien d'une scène datant d'il y a désormais plus de dix ans. Les éléments rapportés à l'époque faisaient état d'un sabordage du navire turc par son équipage, ce qui avait par la suite donné lieu à un jugement devant une cour londonienne.

Outre le fait que les images diffusées ces derniers jours n'illustrent pas les conséquences d'une attaque des Houthis en mer Rouge sur le Rubymar, il est important de noter que ce dernier n'a pas coulé. La revue Lloyd's List, spécialisée dans les transports maritimes, a rapporté que si le navire "gîte lourdement avec une salle des machines inondée", ses propriétaires libanais n'ont pas voulu l'abandonner en mer. Ils ont en effet "signé un contrat de sauvetage [...] et tentent de remorquer le navire jusqu'à Djibouti".

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info