"Au-delà de la guerre, c'est un risque de division qui se joue" : l'avertissement d'Emmanuel Macron à l'ONU

Publié le 20 septembre 2022 à 22h03, mis à jour le 21 septembre 2022 à 1h26

Source : TF1 Info

Le président français s'exprimait ce mardi à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies.
Il est longuement revenu sur la guerre en Ukraine, avertissant d'un "risque de division du monde".

Le discours était attendu. Emmanuel Macron a pris la parole ce mardi 20 septembre devant l'Assemblée générale de l'ONU, à l'occasion du sommet qui se tient à New York jusqu'au 26 septembre. Le chef de l'État est longuement revenu sur la guerre en Ukraine. À cette occasion, il a estimé qu'aujourd'hui "nous avons un choix simple à faire au fond, celui de la guerre ou de la paix" tout en fustigeant l'attitude de la Russie qui a "délibérément violé la charte des Nations unies", en déclarant la guerre à Kiev le 24 février dernier. 

Avec l'invasion de l'Ukraine, la Russie a décidé "d'ouvrir la voie à d'autres guerres d'annexion, aujourd'hui en Europe, mais peut-être demain en Afrique, en Asie ou en Amérique latine", a alerté le président français avant d'estimer que "plus cette guerre dure, plus elle devient menaçante pour l'Europe, pour le monde". 

Ce conflit "nous conduit vers une conflictualité élargie, permanente, où la souveraineté et la sécurité de chacun ne dépend plus que de rapports de force, de taille des armées, de la solidité des alliances ou des intentions des groupes armés et des milices, où ceux qui se considèrent comme forts cherchent à soumettre par tous les moyens ceux qu'ils considèrent comme faibles", a-t-il dénoncé. 

"Il ne s'agit pas de choisir un camp"

"Certains voudraient nous faire croire qu'il y aurait d'un côté l'Ouest qui défendrait des valeurs dépassées au service de ses intérêts et de l'autre côté le reste du monde qui a tant souffert et cherche à coopérer en soutenant la guerre ou en détournant le regard. Je récuse cette division", a martelé le président français avant de questionner. "La division face à la guerre en Ukraine est simple : êtes-vous pour ou contre la loi du plus fort, le non-respect de l'intégrité territoriale des pays et de la souveraineté nationale ? Êtes-vous pour ou contre l'immunité ?" 

Le discours complet d'Emmanuel Macron à l'Assemblée générale de l'ONUSource : TF1 Info

Le conflit en Ukraine sera au cœur du sommet de l'ONU qui se tient depuis ce mardi. Dans son discours d'ouverture, le secrétaire général de Nations unies, Antonio Guterres, avait déjà mis en garde contre un "hiver de grogne qui se profile à l'horizon", dans un monde "paralysé" par les divisions malgré les crises qui s'amoncellent, de la guerre en Ukraine au réchauffement climatique.


Annick BERGER

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info