Une vidéo montrerait l'exode massif de Russes qui chercheraient à quitter la ville de Belgorod.
Certaines localités frontalières de l'Ukraine ont bien été évacuées par les autorités russes de la région.
Mais les images diffusées montrent en réalité un bouchon provoqué par un accident de voiture.

Des embouteillages à perte de vue. D'après plusieurs comptes Twitter de suivi du conflit ukrainien, les Russes fuiraient massivement la ville de Belgorod depuis ce lundi 22 mai, après l'incursion de la Légion de la Russie libre dans cette région frontalière avec l'Ukraine. Pour appuyer leurs affirmations, ils utilisent une vidéo montrant des voitures qui s'agglutinent sur une route.

Cet internaute affirme à tort  que cette vidéo illustre la fuite massive de Russes qui quittent Belgorod
Cet internaute affirme à tort que cette vidéo illustre la fuite massive de Russes qui quittent Belgorod - Capture d'écran / Twitter

Au moins deux indices incitent toutefois à être prudents. Tout d'abord, il n'existe qu'une seule vidéo de ces embouteillages. Rien à voir avec les nombreuses images, encore présentes dans tous les esprits, des Ukrainiens prenant la route coûte que coûte pour échapper aux bombardements de l'armée de Vladimir Poutine. Ensuite, la publication originale livre un autre récit des faits. Le filigrane visible sur Twitter renvoie au compte Telegram de Belgorod News, un blog de presse pro-russe. Ici, la vidéo est plus longue. Et elle n'évoque absolument pas une fuite des Russes. On y lit qu'il s'agirait en fait d'un embouteillage qui a eu lieu le lundi matin "près de Koper, après un accident". Alors, panique de la population ou simple carambolage ? Nous avons cherché à en savoir plus.

La piste de l'accident confirmée par la localisation

Tout d'abord, nous n'avons pas retrouvé de trace d'une ville ou d'une rue baptisée "Koper". Mais quelques éléments permettent de confirmer que les images pourraient provenir de la région de Belgorod. Les plaques d'immatriculation sont russes, et le camion rouge visible au début de la séquence appartient à l'entreprise de construction Belpanel, dont le siège est bien situé dans cette région frontalière.

Nous avons ensuite cherché à localiser la route dans la vidéo, à partir des nombreux repères visibles sur les images, comme le croisement de deux routes, les feux de circulation, et la présence d'une station-service. Tous ces indices nous ont conduits jusqu'à la route "Studencheskaya", littéralement route des étudiants, située à proximité de l'Université de coopération, d'économie et de droit de Belgorod. Un établissement surnommé "Koper" dans la région. Une localisation confirmée par les images disponibles sur Yandex Maps, l'équivalent russe de Google Maps, comme le prouvent les images ci-dessous.

Ces éléments visuels prouvent que la vidéo a été prise sur la route Studencheskaya, à Belgorod, à proximité de l'Université de coopération, d'économie et de droit
Ces éléments visuels prouvent que la vidéo a été prise sur la route Studencheskaya, à Belgorod, à proximité de l'Université de coopération, d'économie et de droit - Yandex / Les Vérificateurs

Or, la direction que prennent les voitures engagées sur cette route ne confirme pas une fuite des habitants vers d'autres zones du territoire russe. Au contraire, cet axe traverse la ville vers l'ouest en direction de l'Ukraine voisine. Ce qui tend à rejeter la théorie d'un exode massif. Et quid de la piste de l'accident ? Une recherche par mots-clés sur Yandex permet de constater que cette route est particulièrement accidentogène, et que des bouchons monstrueux y ont déjà été observés par le passé, comme ici en juin 2022. En affinant nos recherches sur des événements plus récents, on découvre d'autres publications sur VK, le Facebook russe, qui viennent confirmer qu'il y a bien eu un accident de la route, ce lundi matin, à proximité de l'Université de Belgorod.

En résumé, si des civils d'au moins neuf localités frontalières ont bien été évacués par les autorités russes de la région, cette vidéo ne prouve pas l'existence d'un grand exode des civils. Elle montre simplement un embouteillage provoqué par un accident de la circulation. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info