Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Guerre en Ukraine : dons, accueil... comment aider les civils

Publié le 3 mars 2022 à 12h05
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les troupes russes ont envahi l'Ukraine et bombardent de nombreuses villes dont la capitale, Kiev.
Plus d'un million d'Ukrainiens ont fui le pays, et de nombreux autres restent cloitrés chez eux.
Comment peut-on leur venir en aide depuis la France ?

Plus de dix jours après le début de l'invasion russe en Ukraine, la solidarité bat son plein. Alors que les troupes de Vladimir Poutine avancent peu à peu vers les grandes villes, les pays occidentaux ont envoyé des armes aux Ukrainiens pour qu'ils puissent se défendre. Sur le plan humanitaire, de nombreuses associations sont mobilisées pour soutenir les civils.

Si vous souhaitez contribuer à l'aide humanitaire, il est possible de réaliser des dons. Plusieurs organisations interviennent sur le terrain. Parmi elles, la Croix-Rouge internationale. L'association est présente en Ukraine depuis 2014 "avec plus de 600 collaborateurs". Elle intervient essentiellement pour apporter de la nourriture et de l'eau dans les situations d'urgence, des objets de première nécessité, mais aussi pour soutenir les hôpitaux.

D'autres associations mobilisées en Ukraine collectent des dons. C'est notamment le cas de l'ONG Médecins sans frontières, dont les équipes sont "présentes aux points de passage aux frontières" et "œuvrent pour faire entrer personnel et matériel dans les zones les plus touchées par l'offensive militaire russe". L'ONG Care International recueille également les dons des particuliers pour fournir l'aide d'urgence aux Ukrainiens dans le besoin, tout comme Première urgence internationale ou l'Unicef, dont les aides sont portées à destination des enfants.

L'accueil des réfugiés se prépare

Outre les aides financières, il est également possible de livrer du matériel dans l'est de l'Europe. L'association Aide médicale caritative France-Ukraine recherche du matériel médical, s'adressant avant tout "aux hôpitaux, aux entreprises françaises et aux administrations".

Pour les particuliers, de nombreuses villes sont mobilisées. Marseille propose par exemple à ses habitants de déposer des sacs de couchage, des produits sanitaires, des bougies ou encore des serviettes. Même dispositif à Lorient, Lyon, Niort, ou dans certains collèges de l'Hexagone. Le collectif WeUkraine rassemble toutes les initiatives permettant d'aider la population civile.

Lire aussi

En outre, la France se prépare à accueillir des réfugiés. Selon une estimation du Haut Commissariat aux réfugiés ce jeudi, plus d'un million d'Ukrainiens ont d'ores et déjà fui le pays, tandis que de nombreux autres sont encore en attente aux frontières. La ville de Lille a appelé ses habitants volontaires pour accueillir des réfugiés à se manifester.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info