Selon plusieurs publications diffusées sur les réseaux sociaux, l'Ukraine aurait revendu ses canons Caesar aux Russes.
Les internautes affirment que la transaction aurait permis aux troupes de Vladimir Poutine de découvrir les secrets de ce fleuron de l'artillerie française.
Une rumeur infondée et démentie auprès de TF1info par le ministère des Armées.

L'une des plus grandes fiertés de l'artillerie française vendue au rabais par l'Ukraine ? D'après un message publié sur les réseaux sociaux ce lundi 8 avril, deux canons Caesar envoyés par la France auraient été bradés par l'armée ukrainienne au profis des forces russes. Selon les internautes qui relaient la rumeur, les engins auraient été revendus pour "120.000 dollars l'unité". Un prix dérisoire quand on sait que la valeur de cet automoteur est estimée à un peu plus de cinq millions d'euros. Et pour cause, il s'agit d'une information sans fondement, créée de toute pièce par des figures de la désinformation.

Des sources peu fiables et aucune preuve tangible

Commençons par la source de cette rumeur. Deux preuves sont apportées par les internautes. La première est un article, d'un blog intitulé "The Baltic World". Publié le 6 juillet 2022, il pensait révéler un "scandale" aux portes de l'Europe. "L'Ukraine vend du matériel militaire offert par les pays de l'Otan", pouvait-on lire. Mais en cherchant à en savoir plus, on découvre que cette publication ne s'appuie sur rien de concret. Pour commencer, elle cite les informations d'un certain Régis de Castelnau, datant de juin 2022. Cet avocat, que nous avons identifié comme un relai de la propagande russe en France, assurait alors que deux canons français avaient été "interceptés" par la Russie. 

Une fausse information, démentie par l'Armée française, comme nous vous l'expliquions ici. "The Baltic World" cite ensuite des "sources françaises non identifiées", pour expliquer que les obusiers n'ont pas été interceptés, mais bien "vendus, par un intermédiaire, par des Ukrainiens à des Russes". L'accusation n'est là-encore étayée par aucune preuve. En fait, s'il reprend les codes d'un quotidien occidental, ce blog n'a rien de sérieux. À plusieurs reprises, il a utilisé des personnalités influentes de la sphère pro-russe ou des commentaires en ligne pour publier des articles hostiles à l'Ukraine et plus largement à la présence de l'Otan dans la région baltique. Repris de manière assez régulière par des blogs russes, le site promeut le narratif du Kremlin depuis au moins juin 2019

L'autre argument avancé par les internautes et par plusieurs porte-voix de la propagande russe, comme Xavier Moreau, c'est le développement par la Russie d'un nouvel obusier, le 2S43 Malva. Selon eux, Moscou aurait procédé à une rétro-ingénierie sur les deux canons Caesar afin de mettre à jour sa propre artillerie. Un raisonnement qui ne tient pas face à la chronologie des faits. Car cette arme russe a commencé à être développée bien avant l'envoi par la France de ses canons. La première mention de la création du 2S43 Malva remonte à 2019 et ses essais se sont achevés à la fin de l'année 2022. 

À noter également qu'aucune source russe ni aucun canal Telegram proche du Kremlin n'a jamais évoqué la possibilité que le 2S43 Malva soit inspiré du Caesar. Or, comme le relève une source militaire, une telle victoire stratégique aurait sans aucun doute poussé Moscou à communiquer dessus, de manière officielle ou officieuse.

ZOOM - Le 2S43 Malva veut défier le canon CaesarSource : TF1 Info

En résumé, les preuves amenées par ceux qui défendent cette rumeur ne sont pas crédibles. Les sources qui s'en font l'écho sont des personnalités ayant déjà propagé des allégations visant à décrédibiliser la France et son soutien à l'Ukraineface à l'invasion russe. Auprès de TF1info, le ministère des Armées dément, la qualifiant de "fausse information".

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info