Guerre en Ukraine : deux nouveaux yachts d'un oligarque russe immobilisés en France

Publié le 23 mars 2022 à 15h35

Source : JT 20h WE

Deux yachts appartenant à Alexeï Kouzmitchev ont été gelés sur la Côte d'Azur dans le cadre des sanctions prises par l’Union européenne après l'invasion de l'Ukraine.
Cet oligarque figure parmi les personnalités les plus influentes en Russie.

La traque des biens des oligarques russes continue. Le gouvernement a annoncé mercredi le gel, sur la Côte d'Azur, de deux yachts appartenant à l'oligarque russe Alexeï Kouzmitchev. Cet oligarque "est un grand actionnaire du conglomérat d’Alfa Group, qui comprend la banque Alfa Bank, l’un des plus grands contribuables de la Russie", indique l'Union européenne qui l'a classé sur la liste des personnes ciblées par des sanctions le 15 mars dernier. L'homme de 59 ans "est considéré comme l'une des personnes les plus influentes de Russie aux liens avec le président russe bien établis : la fille aînée de Vladimir Poutine, Maria, a animé un projet caritatif, Alfa-Endo, qui était financé par Alfa Bank". En outre, l'intéressé intervient dans des secteurs économiques qui constituent "une source substantielle de revenus pour le gouvernement de la Fédération de Russie", soulignent les autorités européennes. 

Les deux navires immobilisés sont amarrés respectivement dans le Vieux-Port de Cannes et un chantier naval à Antibes. Le premier, baptisé "La Petite Ourse", mesure 17 mètres de long. Sa valeur est estimée à 20 millions d'euros. Son "grand frère", "La Grande Ourse", mesure lui 26 mètres et pèse quelque 70 millions d'euros, selon une source gouvernementale relayée par l'AFP. 

Déjà de nombreuses prises

Plusieurs pays européens, comme l'Espagne, l'Italie et la France ou encore la Grande-Bretagne, ont saisi des yachts appartenant aux Russes les plus fortunés dans le cadre des sanctions européennes. Mardi, le yacht de l'oligarque russe, Dimitri Pumpianski, a ainsi été saisi dans l'enclave britannique de Gibraltar. Les autorités italiennes ont, elles, déjà saisi 848 millions d'euros d'actifs appartenant à des oligarques russes. Parmi ces biens figure le "Sailing Yacht A", un gigantesque voilier appartenant au magnat multimilliardaire du charbon et de l'engrais, Andrei Melnichenko. 

Le 3 mars dernier, la France avait déjà immobilisé un méga-yacht, l'Amore Vero, propriété d'une société liée au patron du géant pétrolier russe Rosneft, Igor Setchine. "L'immobilisation des biens revient à ce que leurs propriétaires ne puissent plus en avoir l’usage, les revendre ou les monétiser", a précisé dimanche le ministre français des Finances, Bruno Le Maire.


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info