VIDÉO - Joe Biden en visite "historique" à Kiev : "La démocratie est toujours debout"

par I.N
Publié le 20 février 2023 à 14h59

Source : JT 13h Semaine

Joe Biden s'est rendu à Kiev ce lundi matin pour une visite surprise, sa première depuis le début de la guerre.
"L'Ukraine est toujours debout, la démocratie est toujours debout", a martelé le président américain.
Volodymyr Zelensky a salué un "signe de soutien extrêmement important".

Il était attendu en Pologne, il est finalement apparu en Ukraine. Pour la première fois depuis le début de l'invasion russe, il y a près d'un an, le président américain Joe Biden s'est rendu à Kiev ce lundi matin pour y rencontrer son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky. Dans le plus grand secret, Joe Biden a quitté la Maison Blanche dans la nuit de dimanche à lundi, pour une arrivée à Kiev peu avant 11h (heure française).

De nouvelles livraisons d'armes au menu

Avant de se rendre à Varsovie (Pologne), pour une visite cette fois à son programme, Joe Biden a déambulé dans les rues de Kiev, au son des sirènes antiaériennes, a visité une église, puis s'est recueilli devant un mémorial dédié aux soldats ukrainiens tués. Au sein du palais présidentiel, le président américain a réitéré son soutien aux troupes de Volodymyr Zelensky, et promis une nouvelle aide militaire. "Je vais annoncer la livraison d'autres équipements essentiels, notamment des munitions d'artillerie, des systèmes anti-blindage et des radars de surveillance aérienne", a déclaré le président américain.

Son déplacement, tenu secret jusqu'à son arrivée à Kiev, a été salué par Volodymyr Zelensky, qui l'a qualifié "d'historique". "Votre visite est un signe de soutien extrêmement important pour tous les Ukrainiens", a-t-il souligné. "L'Ukraine est toujours debout, la démocratie est toujours debout, les Américains sont à vos côtés, le monde est à vos côtés", lui a assuré Joe Biden.

Vers 13h, deux heures à peine après l'annonce de l'arrivée de Joe Biden sur le sol ukrainien, la Maison Blanche a précisé que le président américain venait de quitter Kiev. Et conclu la première visite d'un chef de l'État américain en Ukraine depuis 2008.


I.N

Tout
TF1 Info