Joe Biden a signé une loi permettant d’accélérer l’envoi d’équipement militaire en Ukraine.
Ce dispositif avait été mis en place par les États-Unis lors de la Seconde guerre mondiale, pour aider les alliés.
L’aide militaire des États-Unis se chiffre à plusieurs milliards de dollars depuis le début du conflit.

Washington accélère son soutien envers l'Ukraine. Le président des États-Unis, Joe Biden a signé, ce lundi 8 mai, une loi permettant d'accélérer l'envoi à Kiev d'équipement militaire, réactivant ainsi un dispositif datant de la Seconde guerre mondiale. 

Ce dispositif, crée en 1941, permettait aux États-Unis, avant d’entrer à leur tour dans le conflit, d’accélérer le soutien militaire qu’ils fournissaient aux alliés face à l’Allemagne nazie. "Les Ukrainiens se battent tous les jours pour leurs vies. Ce combat coûte cher, mais céder face à l'agression serait encore plus coûteux", a déclaré Joe Biden depuis le Bureau ovale de la Maison Blanche.

Une aide de 3,8 milliards de dollars à l'Ukraine depuis le début du conflit

Le "Ukraine Democracy Defense Lend-Lease Act of 2022" a été soutenu par presque tous les membres du Congrès américain, à l'exception de 10 élus de la Chambre des représentants qui ont voté contre, a rapporté la Maison Blanche. Depuis le début de l'invasion russe le 24 février, l'administration Biden a apporté une aide militaire de 3,8 milliards de dollars à Kiev. La précédente tranche annoncée s'élevait à 800 millions.

"Cette journée est censée célébrer la paix et l'unité en Europe et la défaite des nazis lors de la deuxième guerre mondiale. C'est ce que l'on célèbre chaque année en Russie également. Au lieu de cela, Poutine pervertit l'histoire, tente de la changer, devrais-je dire, pour justifier sa guerre non provoquée et injustifiée, qui a entraîné des pertes de vies catastrophiques et une immense souffrance humaine", a déclaré Jen Psaki, la porte-parole de la Maison-Blanche, lors d’un point presse tenu ce lundi 8 mai.

"Nous continuons à faire ce que nous pouvons pour apporter notre soutien à l'Ukraine en cette période charnière en matière de sécurité et d'aide économique et humanitaire", a-t-elle ajouté en conclusion de son point presse hebdomadaire.


Julien MOREAU

Tout
TF1 Info