La basketteuse Brittney Griner libérée des geôles russes contre un trafiquant d'armes

La basketteuse américaine Brittney Griner échangée contre le "marchand de mort" Viktor Bout

Publié le 8 décembre 2022 à 14h41, mis à jour le 8 décembre 2022 à 16h03
JT Perso

Source : TF1 Info

Les États-Unis et la Russie ont conclu un accord d'échange de prisonniers, ce jeudi.
Parmi eux : la star américaine du basket Brittney Griner.
Mais aussi Viktor Bout, un marchant d'armes russe.

Après des mois de tractations, Moscou et Washington sont parvenus à un accord pour échanger des prisonniers. Ce jeudi 8 décembre, des détenus ont ainsi été transférés. Parmi eux : la basketteuse Brittney Griner, et Viktor Bout.

La star du basket féminin avait été arrêtée en février dans un aéroport de Moscou en possession d'une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis, et a été condamnée à neuf ans de prison pour "trafic de drogues" et récemment transférée vers une colonie pénitentiaire non identifiée. Le président américain, Joe Biden, a annoncé que Brittney Griner était à présent "en sécurité" et "en route" vers les États-Unis. "Il y a quelques instants, j'ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d'un avion. Elle est en route vers les États-Unis", a tweeté le président américain.

"Elle est en bonne santé, elle a été retenue dans des circonstances terribles. Elle va rejoindre sa famille, des gens qui l'aiment", a ajouté le président au cours d'une conférence de presse aux côtés des proches de la basketteuse. "Tous les Américains connaissent son histoire, et pendant cette épreuve ils l'ont supporté elle et sa famille. Elle est de bonne humeur, elle est très contente d'être libérée. Elle a perdu des mois de sa vie. (...) Elle a été humiliée. Elle m'a écrit en juillet, elle ne m'avait pas demandé un traitement de faveur, juste de ne pas l'oublier elle et d'autres Américains détenus."

Lire aussi

"Le 8 décembre 2022, à l'aéroport d'Abou Dhabi, la procédure d'échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux États-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram. Viktor Bout, célèbre marchand d'armes russe, était détenu aux États-Unis depuis plus de 10 ans. 

Un haut responsable américain a affirmé que la discussion avec Moscou était restée focalisée sur la libération de Brittney Griner, et les Etats-Unis l'ont fait savoir à l'Ukraine ainsi qu'à d'autres alliés. "Nous avons informé des partenaires clés, dont les Ukrainiens, de ces résultats afin qu'ils comprennent eux aussi qu'il ne s'agissait que d'une chose", à savoir les Américains détenus en Russie, a-t-il dit, en réponse à une question sur un éventuel dégel plus large des relations entre les Etats-Unis et la Russie.

Un autre Américain détenu en Russie, l'ancien militaire Paul Whelan, n'a pas été inclus dans l'échange. "Même si nous avons échoué à obtenir la libération de Paul, nous n'abandonnerons jamais", a assuré Joe Biden. Un haut responsable américain a assuré que la Russie avait "rejeté toutes nos propositions pour la libération" de Paul Whelan, un ancien militaire. "Ce n'était pas une situation dans laquelle nous pouvions choisir quel Américain ramener à la maison. Nous avions le choix entre ramener une Américaine en particulier, Brittney Griner, ou ne ramener personne", a-t-il ajouté.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info