Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Guerre en Ukraine : Olaf Scholz et Ursula Von der Leyen à Paris pour évoquer la "souveraineté européenne"

B.L. avec AFP
Publié le 28 février 2022 à 11h31
Guerre en Ukraine : Olaf Scholz et Ursula Von der Leyen à Paris pour évoquer la "souveraineté européenne"

Source : THOMAS COEX / AFP

Le chancelier allemand et la présidente de la Commission européenne sont attendus ce lundi soir à Paris.
Emmanuel Macron doit les accueillir à "dîner".
Parmi les sujets évoqués, la "souveraineté européenne" face à l'invasion russe de l'Ukraine.

Réunion à Paris. Lundi 28 février, dans la soirée, le président Emmanuel Macron recevra le chancelier allemand Olaf Scholz et la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen au cours d'un dîner. Et ce, alors que l'offensive russe en Ukraine se poursuit lors d'une cinquième journée consécutive.

Au programme de cette rencontre, un dîner de travail avec les représentants des industriels européens. L'objectif est de discuter des "enjeux de souveraineté économique européenne, y compris au vu des événements en Ukraine", précise le communiqué de l'Élysée. Outre le dossier ukrainien, l'objectif du dîner est aussi de "préparer le sommet" organisé sous la présidence française du Conseil de l'UE, les 10 et 11 mars, et "consacré au modèle européen de croissance et d’investissement".

Depuis le début de la crise en Ukraine, plusieurs voix se sont élevées contre la dépendance de certains pays membres de l'Union européenne vis-à-vis de Moscou. En première ligne, l'Allemagne qui importe une large part de son gaz depuis la Russie. Cette réunion intervient au lendemain de l'annonce par Berlin d'une augmentation considérable du budget dédié à la défense. En parallèle, l'UE a validé dimanche la mise en place d'une aide de 450 millions d'euros pour livrer des armes aux Ukrainiens.

Poursuivre la collaboration entre UE et Otan

Ce dîner vient clore une journée de consultations diplomatiques pour le locataire de l'Élysée. Dans le même temps, le président français a participé ce lundi à une visioconférence avec les alliés et l'Otan, selon une déclaration de la présidence de la République. Une réunion virtuelle visant à "poursuivre l’étroite coordination entre alliés et partenaires européens".

Lire aussi

Par ailleurs, Emmanuel Macron a convié ce lundi la présidente de la Géorgie Salomé Zourabichvili. En cause, les risques d'élargissements du conflit armé vers ce pays frontalier de la Russie et à proximité de l'Ukraine. Le chef d'État français avait, samedi, renouvelé son "soutien" à la Moldavie - également source de diverses inquiétudes - et aux Géorgiens.


B.L. avec AFP

Tout
TF1 Info