L'info passée au crible
Verif'

Plus de 3 millions d’Ukrainiens réfugiés en Russie ? Ce que l’on sait de ce chiffre

Caroline Quevrain
Publié le 18 août 2022 à 18h39
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Selon des comptes prorusses, 3,2 millions de personnes ont été "évacuées" vers la Russie depuis le début du conflit, fin février.
Si Moscou et Kiev ne s’entendent pas sur la réalité de ces évacuations, l’ONU en comptabilise 1 million de moins.

Après bientôt six mois de guerre en Ukraine, plus de 10 millions de civils ont fui leur pays. Si près de quatre millions de personnes ont désormais pu rentrer chez elles, d’autres sont toujours réfugiées dans des pays voisins, ou bien en Russie. Et d’après des comptes prorusses, ils seraient désormais "3.206.749, dont 507.316 enfants" à avoir "été évacués d’Ukraine vers la Russie" depuis "le début de l’opération militaire spéciale", le terme employé par le Kremlin pour désigner l’invasion de l’Ukraine le 24 février dernier.

Des "évacuations depuis des régions dangereuses"

Le bilan, peu relayé sur Twitter, se retrouve sur la chaîne Telegram "Russosphère - En défense de la Russie". Ces chiffres proviennent en réalité du gouvernement russe, qui communique régulièrement sur le nombre d’Ukrainiens qui auraient rejoint le pays. Le 8 août, Mikhail Mizintsev, chef du Centre de contrôle de la défense nationale, a fait savoir qu’au cours des dernières 24 heures, plus de 20.000 personnes avaient été "évacuées" en Russie "depuis des régions dangereuses d'Ukraine et des républiques du Donbass", et cela, malgré "la ferme opposition du régime de Kiev". Et que depuis six mois, "3.206.749 personnes, dont 507.316 enfants" étaient arrivées en Russie. Un bilan qui a été largement relayé par la presse russe.

Un bilan des "évacuations" d'Ukrainiens vers la Russie donné sur une chaine Telegram prorusse - capture écran

Là-dessus, Kiev n’a pas apporté de contradictoire, mais dénonce régulièrement des transferts forcés d'individus ou de groupes de civils en direction de la Russie ou de la Biélorussie. Moscou, lui, met en avant ce bilan en soulignant, comme il l’a fait le 8 août, qu’il s’agit là d’évacuations de civils hors des zones de combats, principalement issus des territoires séparatistes du Donbass. La bataille n’est pas tant sur le chiffre que sur la réalité de ces "évacuations", comme nous vous l’expliquions récemment.

Cependant, l’ONU ne reprend pas à ce jour le même bilan que la Russie. Au sein de l’institution, le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) se charge de dresser un décompte le plus représentatif possible des exils. Au 16 août, 2.197.679 Ukrainiens se trouvaient alors en Russie, d’après le portail actualisé de l’ONU sur la situation des réfugiés. "Les données utilisées sont principalement fournies par les autorités", nous rappelle le HCR, interrogé sur le sujet. À cette date, 1,27 million de civils se trouvaient encore en Pologne, 89.600 en Moldavie et 87.000 en Slovaquie.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info