Guerre en Ukraine : des exactions au cœur du conflit

Guerre en Ukraine : des dizaines de corps de civils exhumés dans l'est du pays, selon Kiev

F.S.
Publié le 11 octobre 2022 à 18h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les corps de 78 civils auraient été exhumés dans des villes récemment reconquises.
Certaines dépouilles présenteraient des marques de "mort violente".
Des découvertes qui rappellent les exactions commises par l'armée russe autour de Kiev.

Le bureau du procureur général d'Ukraine a annoncé, ce mardi 11 octobre, avoir exhumé les corps de 78 civils dans deux villes de la région de Donetsk, dans l'est du pays, récemment reconquises par les forces ukrainiennes. "Des sites de nombreuses sépultures ont été découverts dans les villes libérées de Sviatoguirsk et Lyman", a-t-il indiqué, faisant état de 34 corps exhumés dans la première et 44 dans la seconde.  

Des traces de mort violente

Selon la même source, certains corps exhumés à Sviatorguirsk présentaient des marques de "mort violente", et les dépouilles calcinées de deux personnes ont été retrouvées dans une voiture. À Lyman, ce sont quelque 110 sépultures qui ont été dénombrées, desquelles 44 corps ont déjà été exhumés, y compris ceux "d'un enfant de un an et de toute sa famille"

Lire aussi

L'Ukraine a accusé les forces russes de nombreuses exactions dans la région de Kiev, en découvrant leur ampleur au fur et à mesure du retrait russe. En avril dernier, c'est dans la ville de Boutcha qu'avaient été découverts des dizaines de corps, jonchant les rues de cette banlieue de la capitale. Des meurtres désormais documentés par l'enquête de l'ONU. Les villes de Lyman et Sviatoguirsk viennent tout juste d'être libérées de l'occupation russe, au terme d'une contre-offensive ukrainienne commencée début septembre. Moscou a démenti systématiquement toutes les accusations d'exactions.


F.S.

Tout
TF1 Info