Ukraine : une guerre qui dure

Guerre en Ukraine : l'armée russe se retire de l'île des Serpents, Kiev salue "la libération" du territoire

LC.
Publié le 30 juin 2022 à 12h39
JT Perso

Source : TF1 Info

L'armée russe a annoncé, ce jeudi 30 juin, avoir quitté l'île des Serpents, un point hautement stratégique de la mer Noire.
L'îlot était sous la coupe de Moscou depuis le début du conflit.
L'armée ukrainienne a salué "la libération d'un territoire stratégique", que le Kremlin a évoqué un "retrait".

L'île des Serpents au cœur de toutes les convoitises. Depuis l'invasion russe, les deux camps se disputent âprement le contrôle de cet îlot de la mer Noire. Après des semaines de bombardements ukrainiens, Moscou a annoncé, ce jeudi 30 juin, en avoir retiré ses hommes "en signe de bonne volonté".

"Le 30 juin, les forces armées russes ont accompli les objectifs fixés sur l'île et ont retiré leur garnison sur place", a indiqué le ministère russe de la Défense. Il assure que ce geste devrait également faciliter les exportations de céréales du pays.

Un territoire stratégique

"La Russie ne s'oppose pas aux efforts de l'Onu pour créer un couloir humanitaire permettant d'exporter les productions de céréales d'Ukraine", poursuit-il. Cette décision permettra à Kiev de ne plus faire "des spéculations sur une crise alimentaire imminente en disant qu'il est impossible d'exporter ces céréales à cause du contrôle total exercé par la Russie", ajoute-t-il.

De son côté, l'armée de Volodymyr Zelensky salue "la libération d'un territoire stratégique". Il faut dire que depuis plusieurs semaines, l'île est régulièrement frappée par des frappes de drones et de missiles ukrainiens. En renforçant sa défense en matière de lutte aérienne, Moscou avait assuré, le 21 juin, avoir repoussé une "folle" tentative de Kiev pour reprendre l'îlot. Quelques jours plus tôt, un petit remorqueur russe, le Spasatel Vasily Bekh, avait été touché par deux missiles anti-navires.

Lire aussi

C'est d'ailleurs non loin de l'île que le croiseur Moskva avait été visé par un missile ukrainien, infligeant à la marine russe son plus gros camouflet depuis des décennies. Outre sa valeur symbolique, l'île est également stratégique en raison de son emplacement au large des côtes ukrainiennes et roumaines, qui offre un poste d'observation de choix et un lieu où déployer des systèmes de défense sol-air. 


LC.

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info