Verif'

Non, cet enfant n’a pas été victime d’une frappe russe en Ukraine

Publié le 28 décembre 2022 à 18h20

Source : TF1 Info

Une députée ukrainienne a partagé la photo d’un garçon, victime selon elle d'une attaque russe.
Cette image date d'il y a au moins dix ans et a été la couverture d’un livre, traduit en espagnol en 2013.

"Le plus triste : il n'y a plus d'enfants en Ukraine. Seulement des petits humains aux yeux très grands, voire vieux. Un peu fatigué d'une vie encore non vécue. Sur la photo : Marc, 8 ans, vient de survivre à une attaque d'artillerie russe". Dans un tweet publié le 26 décembre, la députée ukrainienne Lesia Vasylenko a voulu alerter sur le sort des enfants victimes du conflit et y a joint l’image d’un petit garçon, qui aurait été blessé suite à un bombardement de l’armée russe.

Or, cet enfant n’a rien à voir avec la guerre qui sévit dans le pays depuis dix mois. Face aux commentaires, l’élue de la Rada, le Parlement ukrainien, a d’ailleurs supprimé sa publication, que l’on peut retrouver ici et sur laquelle nous avons été interrogés. En effet, cette image remonte au moins à dix ans. Le visage de l’enfant s’est retrouvé en couverture du premier roman traduit en espagnol de Christina McKenna, une écrivaine irlandaise, qui raconte l’histoire de James, un fermier à l’enfance malheureuse passée dans un orphelinat. Cette version, publiée en novembre 2013 sous le titre "El hombre en el olvido" par la maison d’édition Malpaso, est encore disponible à la vente sur le site Amazon. 

Dans un article de la même année, le journal espagnol El Mundo revient sur le succès de l’ouvrage et identifie simplement l’enfant comme étant "le garçon qui apparaît sur la couverture". Dans sa version originale, "The Misremembered Man", l’œuvre parue en juin 2011 comporte cependant une autre couverture, avec un enfant de dos. On peut donc supposer que le choix de la couverture espagnole est revenu à Malpaso. Nous avons contacté la maison d’édition, sans réponse pour le moment.

Le premier roman de Christina McKenna dans sa version originale à gauche et sa version espagnole à droite
Le premier roman de Christina McKenna dans sa version originale à gauche et sa version espagnole à droite - DR

Mais alors, qui est cet enfant à la moue triste ? Depuis 2013, son visage se retrouve sur de nombreux sites de partage d’images, tels que Flickr ou Pinterest. Avant cette date, le cliché a été publié à deux reprises, en mars et en mai 2012, sur deux comptes Flickr différents. Ces derniers ont depuis supprimé l’image. Aucun autre lien n’est disponible en ligne avant l’année 2013 et la parution de la version espagnole du roman de Christina McKenna. Impossible donc en l'état de remonter à l’origine de cette photo et de retrouver l’identité de ce garçon. Une chose est sûre, il n’est pas âgé aujourd'hui de huit ans et il ne figure pas parmi les victimes de la guerre en Ukraine. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline QUEVRAIN

Tout
TF1 Info