Guerre en Ukraine : Xi Jinping assure Vladimir Poutine du soutien de la Chine en matière de "souveraineté"

LC.
Publié le 15 juin 2022 à 16h17

Source : TF1 Info

Le président chinois Xi Jinping a annoncé ce mercredi 15 juin que son pays était prêt à soutenir la Russie en matière de "souveraineté" et de "sécurité".
Les puissances occidentales avaient toutefois mis en garde Pékin contre tout soutien au régime du président russe, Vladimir Poutine.

Il s'était gardé jusque-là de répéter son affection pour son "vieil ami". Ce mercredi 15 juin, le président chinois Xi Jinping, jusque-là discret, a toutefois franchi un cap au cours d'un échange téléphonique avec son homologue russe. Sans évoquer le cas de l'Ukraine, il a assuré son appui à Moscou sur "les questions de souveraineté, de sécurité, ainsi que sur d'autres questions d'intérêt fondamental et préoccupations majeures", a-t-il indiqué, selon un média d'État.

Une coopération économique

Depuis le début de la guerre, la Chine se refuse à employer le mot "d'invasion" pour décrire l'opération militaire lancée par Moscou et rejette la faute du conflit sur les États-Unis et l'Otan. Proche du Kremlin, le pouvoir chinois s'est par ailleurs abstenu de condamner l'invasion russe, en se disant prête à jouer un rôle dans des pourparlers pour la paix. En dépit des bouleversements mondiaux, "les relations entre la Chine et la Russie ont maintenu une bonne dynamique de développement", a appuyé le dirigeant chinois, appelant à "une coordination stratégique plus étroite" Pékin-Moscou.

Les deux chefs d'État ont d'ailleurs appelé à renforcer leur coopération économique face aux conséquences des sanctions occidentales contre Vladimir Poutine. Lors de leur échange téléphonique, "il a été convenu d'élargir la coopération dans les domaines énergétique, financier, industriel, des transports et autres", a indiqué le Kremlin dans un communiqué, ajoutant que les deux dirigeants ont aussi parlé "du développement des relations militaires".

Le président chinois n'a jamais caché sa proximité avec Vladimir Poutine. Depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jiping en 2012, les deux hommes se sont rencontrés à plus trente reprises. Trois semaines avant le début de la guerre, le chef d'État chinois avait reçu à Pékin Vladimir Poutine, en marge de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2022. Ils avaient alors proclamé "l'amitié sans limites" entre la Chine et la Russie, et signé une multitude d'accords, notamment dans le domaine du gaz.  


LC.

Tout
TF1 Info