Invasion russe en Ukraine : Poutine refuse de céder

Adhésion à l'UE : l'examen des candidatures de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie est lancé

A Lo. avec AFP
Publié le 7 mars 2022 à 18h29
JT Perso

Source : TF1 Info

L'Ukraine, la Géorgie et la Moldavie ont déposé une demande pour rejoindre l'UE, en réaction à l'invasion russe.
À sa suite, la présidence française du Conseil a annoncé, lundi, lancer la procédure pour l'examen de ces candidatures.
Les négociations s'annoncent d'ores et déjà longues et complexes.

L'Europe des 27 sera-t-elle bientôt celle des 30 ? La présidence française du Conseil de l'UE a en tout cas annoncé, ce lundi 7 mars, lancer la procédure pour l'examen des candidatures de l'Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie afin que ces pays puissent rejoindre l'alliance continentale.

Une procédure longue et complexe

Sur Twitter, la présidence a précisé que les représentants des États membres à Bruxelles avaient trouvé "un accord pour inviter la Commission européenne à présenter un avis sur chacune des demandes d’adhésion à l’UE présentées par l’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie". Une procédure écrite a été lancée lundi pour "faire valider" par les États membres "les projets de lettre destinés à solliciter l'avis de la Commission européenne", ajoute le message.

Les trois pays ont déposé leur demande à la suite de l'invasion russe, déclenchée le 24 février dernier. Les représentants des États membres à Bruxelles ont trouvé "un accord pour inviter la Commission européenne à présenter un avis sur chacune des demandes d’adhésion à l’UE présentées par l’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie", a précisé la présidence sur son compte Twitter.

Le 1er mars dernier, lors d'une session exceptionnel au Parlement européen, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avait exhorté les Européens à intégrer son pays "sans délai". Sur Twitter, le président du Conseil européen, Charles Michel, a assuré que la demande d'adhésion de l'Ukraine allait être discutée "dans les prochains jours" après un nouvel entretien avec le dirigeant ukrainien.

Cependant, il n'existe aucune procédure express pour faciliter l'intégration d'un membre au sein de l'Union européenne. La Commission européenne a mis deux années pour rendre son avis après la demande d'adhésion de la Roumanie. Si plusieurs États membres ont soutenu la démarche des trois pays, la procédure reste longue et l'adhésion exige l'unanimité.

Des négociations sont par exemple nécessaires sur de nombreux sujets et l'intégration au sein de l'Union européenne se fait sur des critères particuliers, comme la stabilité politique ou une économie de marché viable, difficiles à respecter pour un pays en guerre. Actuellement, cinq pays sont officiellement reconnus comme candidats à l'adhésion à l'Union européenne : l'Albanie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie et la Turquie.


A Lo. avec AFP

Tout
TF1 Info