Israël : une femme tuée dans un attentat à la voiture-bélier, deux Français parmi les blessés

par T.G.
Publié le 15 janvier 2024 à 16h23, mis à jour le 15 janvier 2024 à 18h54

Source : JT 20h WE

Une femme a été tuée et au moins dix-sept autres personnes blessées dans un attentat à la voiture-bélier à Raanana, dans la banlieue de Tel Aviv.
Deux Français figurent parmi les personnes blessées.
Deux suspects palestiniens ont été arrêtés.

La banlieue de Tel-Aviv, théâtre d'une attaque à la voiture-bélier. Un véhicule a semé la panique dans les rues de Raanana, ce lundi. Une femme a été tuée et au moins dix-sept autres personnes blessées, dont deux dans un état grave, ont annoncé les services de secours.

"Un homme de 34 ans et un garçon de 16 ans se trouvent dans un état grave, avec des blessures à la tête", ont détaillé les secours israéliens sur Telegram. Six enfants ont été hospitalisés, ont-ils ajouté. Selon le Quai d'Orsay, deux Français font partie des blessés. "Le Consulat général de France à Tel Aviv est entièrement mobilisé en soutien à nos ressortissants à Raanana", précise le ministère dans un communiqué.

Le chef de la police israélienne, Kobi Shabtai a expliqué aux journalistes que deux hommes sont soupçonnés d'avoir volé une voiture avant de renverser des passants sur plusieurs sites dans cette banlieue de Tel-Aviv. Selon des médias israéliens, ils auraient changé de véhicule à trois reprises avant de s'en prendre à des passants. Les autorités ont précisé "que les deux auteurs de l'attaque sont parents, résidents des territoires (palestiniens), qui sont arrivés de manière illégale" sur les lieux de l'attaque. Tous deux résidaient près de Hébron, en Cisjordanie, selon i24News

Face à ce lourd bilan provisoire, l’ambassade de France en Israël a réagi sur X (ex-Twitter), se disant solidaire des "proches des victimes et des blessés parmi lesquels plusieurs mineurs".

Cette attaque s'ajoute à celles commises en Israël et dans les territoires palestiniens depuis l'assaut sans précédent du Hamas le 7 octobre. Ce dernier a fait 1140 morts dans le sud d'Israël, selon un décompte de l'AFP à partir de données officielles israéliennes. En représailles, Israël a juré d'anéantir le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007. 

Dans la bande de Gaza, le conflit a fait plus de 24.000 morts, principalement des femmes, des adolescents et des enfants, selon le dernier bilan du ministère de la Santé du mouvement terroriste.


T.G.

Tout
TF1 Info