Guerre Israël-Hamas : plus de 800 morts côté israélien, près de 700 dans la bande de Gaza

par E.R. avec AFP
Publié le 9 octobre 2023 à 23h16

Source : TF1 Info

Selon les derniers bilans, plus de 800 personnes sont mortes côté israélien, et près de 700 dans la bande de Gaza.
De nombreux blessés sont aussi à déplorer.
Environ 150 personnes ont aussi été kidnappées par le Hamas.

Près de 48 heures après le début de l'offensive de la branche armée du Hamas en Israël, le bilan humain de l'opération continue de s'alourdir. 

Plus de 800 personnes ont été tuées en Israël, selon le dernier décompte du bureau de presse de gouvernement publié lundi en fin de journée sur sa page Facebook. En outre, plus de 2600 personnes ont été blessées par l'attaque. 

150 personnes prises en otage

Israël comptabilise également environ 150 personnes prises en otage par le Hamas. Parmi elles se trouvent une majorité de civils, dont des enfants et des personnes très âgées. Le Hamas a menacé ce lundi soir de les tuer en cas de nouveau tirs israéliens dans la bande de Gaza. 

Aussi, de nombreux pays déplorent des morts et des personnes disparues. Le Quai d'Orsay a annoncé la mort de deux ressortissants français et être "sans nouvelles" de 14 ressortissants, dont un enfant de 12 ans, qui se trouvaient en Israël au moment de l'attaque. Leur "situation est considérée comme très inquiétante".

Dans la bande de Gaza, 687 personnes sont mortes et 3727 ont été blessées, selon un bilan publié lundi soir par les autorités locales. Enfin, le Hezbollah libanais a dénoncé la mort de trois de ses membres dans des frappes israéliennes et annoncé avoir bombardé deux casernes en représaille. 


E.R. avec AFP

Tout
TF1 Info