Le ministère des Affaires étrangères a révélé ce jeudi qu'une nouvelle victime française de l'attaque du Hamas en Israël avait été identifiée.
Cela porte à 42 le nombre de Français décédés lors de l'attaque du 7 octobre.

La France a désormais perdu 42 de ses compatriotes lors de l'attaque du Hamas en Israël, le 7 octobre dernier. Un 42ᵉ Français a été identifié parmi les personnes tuées lors de cette attaque qui a marqué le point de départ de la guerre entre Israël et le Hamas à Gaza, a annoncé le ministère des Affaires étrangères français ce jeudi.

Sa nationalité française était ignorée

"Malheureusement, nous sommes amenés à rehausser à 42 le nombre des victimes françaises des attaques. Nous avons appris récemment qu'un binational, dont nous ignorions la nationalité française, compte parmi les victimes", a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay lors d'un point presse. Il n'a donné aucune indication sur l'âge de la victime ni sur les circonstances de sa mort et a rappelé que trois Français restaient "toujours otages dans la bande de Gaza".

Un hommage national sera prochainement rendu aux 42 Français victimes du Hamas, a indiqué le président de la République Emmanuel Macron ces derniers jours. Il aura lieu aux Invalides (Paris), le 7 février prochain, quatre mois jour pour jour après l'attaque sans précédent du Hamas en Israël, qui a entraîné la mort de plus de 1140 personnes, selon un décompte de l'AFP basé sur les données officielles, et au cours de laquelle quelque 250 personnes ont été enlevées.

Selon le même décompte, 132 otages sont toujours aux mains du mouvement islamiste palestinien, dont 28 seraient morts.


I.N avec AFP

Tout
TF1 Info