Guerre Israël-Hamas : une trêve à Gaza "d'au moins six semaines" est en discussion, affirme Joe Biden

par F.Se avec AFP
Publié le 12 février 2024 à 23h14, mis à jour le 12 février 2024 à 23h34

Source : JT 20h Semaine

Le président américain a annoncé que des discussions étaient en cours pour une trêve à Gaza.
Celle-ci devrait durer au moins six semaines, selon les termes d'un accord que le Hamas pourrait accepter.
Joe Biden a également rappelé qu'il "fallait protéger" les civils de Rafah, sous la menace de bombardements.

Joe Biden a annoncé ce lundi qu'un accord de libération des otages détenus à Gaza, accompagné d'une pause "d'au moins six semaines" dans les hostilités entre Israël et le Hamas, était actuellement en discussion. L'organisation au pouvoir à Gaza serait proche d'accepter un accord, selon le Washington Post. Une éventualité qui aurait occupé l'essentiel de la discussion téléphonique du président américain avec le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, la veille.

Joe Biden s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec le roi de Jordanie à Washington. Abdallah II a également appelé à "un cessez-le-feu durable immédiatement" à Gaza. "Nous ne pouvons pas permettre une attaque israélienne sur Rafah", a ajouté le souverain, "cela provoquerait sans aucun doute une autre catastrophe humanitaire"

Le président américain, répétant la mise en garde déjà émise plusieurs fois par son administration, a par ailleurs indiqué qu'il "fallait protéger" les civils palestiniens à Rafah en cas d'offensive israélienne sur cette ville du sud de l'enclave, annoncée par Benyamin Nétanyahou. 


F.Se avec AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info