Ukraine : une guerre partie pour durer

Lyssytchansk subit des “destructions catastrophiques”, la candidature de Kiev à l'UE avance... Le point sur la situation en Ukraine

Dylan Veerasamy
Publié le 22 juin 2022 à 6h34, mis à jour le 22 juin 2022 à 7h11
JT Perso

Source : TF1 Info

L’est de l’Ukraine concède de nombreux dégâts matériaux, alors que l’étau se resserre autour de Lyssytchansk et de Severodonetsk.
Sur le plan diplomatique, Kiev se rapproche d’une adhésion à l’UE.
L’essentiel des informations au 117e jour du conflit.

Après 117 jours de conflit, les combats se poursuivent dans l'est de l'Ukraine. L’armée russe poursuit ses offensives et ses bombardements meurtriers, alors que les tensions montent entre la Russie et la Lituanie, avec des menaces officielles de la part de Moscou. Pendant ce temps, l’Ukraine a obtenu un premier feu vert sur son parcours vers une adhésion à l’Union européenne.

L'Est de l'Ukraine sous les attaques russes

Lyssytchansk subit les assauts de Moscou. L'armée russe inflige des "destructions catastrophiques" à Lyssytchansk, ville voisine de Severodonetsk dans le Donbass (est), a déclaré mardi le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï. "Combats (en cours) dans la zone industrielle de Severodonetsk et destructions catastrophiques à Lyssytchansk", a-t-il indiqué sur Telegram, estimant que "les dernières 24 heures ont été difficiles" pour les forces ukrainiennes.

Tochkiva sous contrôle russe. L’armée russe augmente son emprise dans l’est de l’Ukraine, avec l’annonce de la prise de Tochkiva, située sur la ligne de front, dans le Donbass. Une ville située à proximité de Lyssytchansk et de Severodonetsk, qui subissent des assauts importants de manière quotidienne. "Selon nos informations, les Russes contrôlent entièrement Tochkivka", a déclaré à la télévision ukrainienne le chef du district de Severodonetsk, Roman Vlasenko, indiquant que "la pression persiste" sur la ligne de front où "la bataille du Donbass bat son plein".

Un Espagnol décédé en Ukraine. Parti combattre les troupes russes en Ukraine, un Espagnol âgé de 31 ans est mort samedi dans le pays, a-t-on appris mardi auprès du ministère des Affaires étrangères espagnol. Ce dernier n'a pas précisé les circonstances du décès. "Nous confirmons la mort d'un Espagnol samedi en Ukraine", a déclaré un porte-parole du ministère à l'AFP, sans donner l’identité de la victime. La mère de la victime, originaire de l'île de Majorque dans l'archipel des Baléares, a précisé dans le média local Ultima Hora que son fils était parti en Ukraine début mars, soit quelques jours après l'invasion du pays par les troupes russes le 24 février. Une fois sur place, il aurait rejoint l'armée ukrainienne, d'abord à l'arrière du front, dans le secteur des télécommunications, avant de participer aux combats.

L'Ukraine en bonne voie pour rejoindre l'UE

Moscou met Vilnius en garde. La Russie a promis mardi des mesures "sérieuses" contre la Lituanie qui a instauré des restrictions pour certaines marchandises transitant vers l'enclave de Kaliningrad, conséquence des sanctions européennes contre l'offensive de Moscou en Ukraine. "La Russie, bien sûr, réagira à tels actes hostiles. Des mesures appropriées sont en train d'être élaborés au niveau interministériel et seront adoptées prochainement. Elles auront de sérieuses conséquences négatives pour la population de la Lituanie", a affirmé Nikolaï Patrouchev, secrétaire du Conseil de sécurité russe, lors d'une visite à Kaliningrad, cité par l'agence Interfax.

L’Ukraine obtient le statut de candidat pour l’UE. Un "consensus total" a émergé pour accorder à l'Ukraine le statut de candidat à l'UE lors de discussions mardi entre les ministres des Affaires européennes des 27 réunis au Luxembourg, a déclaré Clément Beaune. La discussion mardi entre les ministres au Luxembourg "a permis de montrer un large consensus, je dirais même un consensus total (...) notamment en ce qui concerne l'Ukraine, la possibilité de reconnaître le statut de candidat dans les meilleurs délais", a indiqué le ministre français. "C'est un débat qui appartiendra maintenant aux chefs d'État et de gouvernement" réunis en sommet jeudi et vendredi à Bruxelles, a-t-il ajouté.

Elina Svitolina engagée dans une association d’aide à l’Ukraine. L'Ukrainienne Elina Svitolina, ancienne N.3 mondiale de tennis, s’est engagée en faveur de l’association United 24, aux côtés de l’ancienne gloire du football, Andriy Shevchenko. Créée à l'initiative du président ukrainien Volodymyr Zelensky le 5 mai dernier, cette association vise à collecter des fonds pour satisfaire les besoins engendrés par la guerre en Ukraine : défense, aide médicale et reconstruction du pays, dévasté depuis le lancement de l’offensive russe le 24 février dernier.


Dylan Veerasamy

Tout
TF1 Info