Poutine au Kirghizstan mi-octobre, son premier voyage à l'étranger depuis le mandat d'arrêt de la CPI

par Antoine LLORCA avec l'AFP
Publié le 4 octobre 2023 à 11h41

Source : TF1 Info

Le 13 octobre prochain, le président russe va se rendre à l'étranger, et plus exactement au Kirghizstan, état proche de Moscou.
Un premier déplacement hors de la Russie depuis que la CPI a émis au printemps un mandat d'arrêt contre lui pour son rôle dans la déportation d'enfants en Ukraine.

Une première depuis longtemps. Vladimir Poutine se rend mi-octobre au Kirghizstan, ont annoncé ce mercredi les autorités de ce pays d'Asie centrale, pour sa première visite à l'étranger depuis que la Cour pénale internationale a émis un mandat d'arrêt à son encontre. "À l'invitation du président du Kirghizstan Sadyr Japarov, le 12 octobre prochain, le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine effectuera une visite officielle dans le pays", annonce l'agence de presse officielle kirghize Kabar.

Une première depuis le mandat d'arrêt de la CPI

Le président russe doit participer le 13 octobre dans la capitale du Kirghizstan à un sommet des dirigeants de la Communauté des États indépendants, regroupant plusieurs ex-républiques soviétiques, ainsi qu'à un gala en l'honneur des 20 ans de l'ouverture d'une base militaire russe au Kirghizstan.

Fin septembre, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a annoncé la venue du dirigeant russe dans cette ex-république soviétique d'Asie centrale, sans préciser la date.

Cette visite de Vladimir Poutine à l'étranger est la première depuis que la CPI a émis au printemps 2023 un mandat d'arrêt le visant pour son rôle dans la déportation d'enfants en Ukraine, ce qui entrave ses déplacements internationaux.

Il a ainsi dû renoncer à se rendre à un sommet des Brics en Afrique du Sud en août dernier. L'Afrique du Sud étant membre de la CPI, le président russe aurait dû être arrêté à son arrivée dans le pays. Le gouvernement sud-africain a donc à l'époque préféré le dissuader de venir.


Antoine LLORCA avec l'AFP

Tout
TF1 Info