Plus d'un an après le début de la guerre en Ukraine, le rouble continue de s'affaiblir.
Le cours de la monnaie russe atteint son plus bas niveau par rapport au dollar depuis avril 2022.

Le rouble en difficulté. En ce début de mois d'avril, le cours de la monnaie russe atteint son plus bas niveau depuis près d'un an. Ce jeudi, un dollar américain équivaut à 80,81 roubles russes. Il faut remonter au 21 avril 2022 pour trouver trace d'une telle valeur de la devise (80,875).

Le montant des exportations de produits pétroliers en baisse

En cause, en partie, la baisse des revenus des exportations. Selon des chiffres de l'Agence internationale de l'énergie rapportés par Le Monde, le pays dirigé par Vladimir Poutine a tiré 11,6 milliards de dollars de ses exportations de produits pétroliers en février 2023. Un total 19% inférieur à celui observé un mois plus tôt, et surtout 42% plus bas que l'an dernier à la même époque. Une baisse attribuable, selon la même source, aux sanctions occidentales, les volumes d'exportations n'ayant pas diminué dans ces proportions.

Ces derniers jours, le président russe a lui-même mis en garde contre les conséquences "négatives" des sanctions "à moyen terme", une première depuis le début de l'offensive en Ukraine. "Le retour à une trajectoire de croissance ne doit pas nous conduire à nous relâcher", a-t-il martelé, admettant qu'il restait "des problèmes" à "résoudre."

Fin février 2022, juste après l'invasion de l'Ukraine, le rouble s'était déjà lourdement affaibli face au billet vert : 100 roubles, puis 120... jusqu'à plus de 140 roubles par dollar atteints le 7 mars. La situation s'était ensuite peu à peu améliorée, jusqu'à un plancher de 52,5 roubles par dollar fin juin dernier.


I.N

Tout
TF1 Info