Ukraine : neuf mois de guerre

Bombardements à l’est, incertitudes européennes sur le gaz… Le point sur la situation en Ukraine

Aurore Briffod avec AFP
Publié le 12 juillet 2022 à 6h16
JT Perso

Source : TF1 Info

Trente-trois personnes sont décédées à la suite d’un bombardement qui a touché un immeuble de Tchassiv Iar, dans la région du Donbass.
Vladimir Poutine a signé un décret pour permettre à tous les Ukrainiens d’obtenir plus facilement la nationalité russe.
Des travaux de maintenance lancés par le géant russe Gazprom sur deux gazoducs plongent certains pays dans l’incertitude.

Si l’offensive russe marque le pas au 138e jour de guerre, le nombre de victimes civiles se multiplient, notamment dans les régions de l’est et du nord-est de l’Ukraine.  

Bombardements meurtriers dans l’est et le nord-est. Après la région de Lougansk, les troupes russes cherchent à conquérir la région orientale de Donetsk. Ce lundi, les secouristes ukrainiens fouillaient les ruines d’un immeuble d’habitation de Tchassiv Iar qu’un tir russe avait touché la veille. Le bilan est de 33 morts, dont un enfant d'une dizaine d'années, a annoncé le Service ukrainien des situations d'urgence. Neuf personnes ont été extraites vivantes des décombres, où les opérations de secours vont se poursuivre aujourd'hui.

Lundi matin, l’état-major ukrainien a estimé qu’il existait "des signes que les unités ennemies se préparent à intensifier les opérations de combat" dans la région de Donetsk. Selon l’Institut américain pour l’étude de la guerre, "les forces russes sont au milieu d’une pause opérationnelle à l’échelle du théâtre ukrainien". Objectif : regrouper les troupes pour qu’elles puissent "se reposer, se rééquiper et se reconstituer". Toutefois, dans le même temps, elles effectuent "des tirs d’artillerie lourde dans les zones critiques pour créer des conditions de futures avancées terrestres". 

Accès à la nationalité russe facilité pour les Ukrainiens. Vladimir Poutine a dévoilé un décret facilitant l'obtention de la nationalité russe pour tous les Ukrainiens. Une mesure qui était jusqu’à présent réservée aux seuls habitants des territoires ukrainiens occupés. La Russie est accusée de distribuer des passeports chez ses voisins afin d’y asseoir son influence. Elle n’en est pas à son coup d’essai : la même stratégie a été utilisée dans des régions séparatistes de Géorgie et de Moldavie. 

Incertitudes autour du gaz après la mise à l’arrêt de deux gazoducs russes. Depuis lundi, le géant russe Gazprom a entamé des travaux de maintenance des deux gazoducs Nord Stream 1, qui acheminent une bonne partie du gaz livré en Allemagne ainsi qu’à d’autres pays d’Europe de l’Ouest. Si cet arrêt annoncé de dix jours ne devait être qu’une formalité, les Européens semblent méfiants quant à l’attitude que la Russie pourrait adopter. Le quotidien allemand Bild a titré : "Poutine va nous fermer le robinet de gaz… mais le rouvrira-t-il un jour ?"

En cas de fermeture, la zone euro connaîtrait un fort ralentissement de son économie. Lundi déjà, la Commission européenne a revu ses prévisions de croissance à la baisse à 2.7 % en 2022, soit une baisse de 1.3 point. 


Aurore Briffod avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info