Ukraine : une guerre qui dure

Guerre en Ukraine : Elon Musk appelé à l'aide par un commandant assiégé à Azovstal

M.G
Publié le 12 mai 2022 à 8h43
JT Perso

Source : LCI MIDI

Un commandant ukrainien, qui se trouve parmi les forces assiégées par les Russes dans l'usine Azovstal à Marioupol, a lancé mercredi un appel à l'aide adressé directement au milliardaire américain Elon Musk.
Il espère que l'homme d'affaires puisse éviter aux derniers combattants ukrainiens une mort qui semble inévitable.

Un cri du cœur en forme d'ultime recours. Un commandant ukrainien, membre des dernières unités assiégées par les forces russes dans l'usine Azovstal à Marioupol, a lancé mercredi un appel à l'aide à Elon Musk. 

"Les gens disent que vous venez d'une autre planète pour apprendre aux gens à croire en l'impossible. [...] À l'endroit où je vis, il est presque impossible de survivre", s'étrangle Sergueï Volyna, commandant de la 36e Brigade des Marines de Marioupol, dans un tweet. "Aidez-nous à quitter Azovstal pour un pays tiers. Si ce n'est pas vous, qui d'autre ? Donnez-moi une piste", a-t-il poursuivi, désespéré. 

Le militaire, qui a indiqué avoir créé un compte sur Twitter spécifiquement pour interpeller directement l'homme le plus riche du monde, a demandé "à chaque personne de la planète Terre" d'aider à faire en sorte que le patron de Tesla soit au courant de son appel.

Un millier de soldats toujours coincés

Les autorités ukrainiennes ont annoncé cette semaine que plus d'un millier de soldats, dont beaucoup sont blessés, se trouvaient toujours dans les entrailles du site sidérurgique qui abritent un labyrinthe souterrain très étendu datant de l'ère soviétique. Il s'agit de la dernière poche de résistance de la ville portuaire stratégique de Marioupol, autrement désormais contrôlée par les Russes. En revanche, femmes, enfants et personnes âgées ont été évacués dans le cadre d'une mission humanitaire coordonnée par les Nations unies et par la Croix-Rouge (CICR).

Elon Musk compte 92 millions d'abonnés sur Twitter, plateforme dont il a entrepris le rachat pour 44 milliards d'euros

Mi-mars, le fantasque Américain avait défié le président russe Vladimir Poutine dans un "combat d'homme à homme" avec comme enjeu l'Ukraine.


M.G

Tout
TF1 Info