Gazoducs Nord Stream : fuites inexpliquées en mer Baltique

Guerre en Ukraine : fin de la fuite sur le gazoduc Nord Stream 2

CQ avec AFP
Publié le 1 octobre 2022 à 17h53
JT Perso

Source : Le CLUB

Le gazoduc Nord Stream 2 ne fuit plus en mer Baltique, a annoncé un porte-parole samedi 1er octobre.
Les quatre fuites des gazoducs Nord Stream 1 et 2 ont été provoquées par des explosions sous-marines, selon un rapport de la Suède et du Danemark.

Le gazoduc Nord Stream 2, qui relie la Russie à l'Allemagne, a cessé de fuir sous la mer Baltique, a indiqué un porte-parole ce samedi 1er octobre à l'AFP. "La pression de l'eau a plus ou moins fermé le gazoduc, de sorte que le gaz qui est à l'intérieur ne peut pas sortir", a déclaré Ulrich Lissek, porte-parole de Nord Stream 2. "La conclusion est qu'il y a encore du gaz dans le gazoduc", a-t-il ajouté. 

Dans un rapport remis à l'ONU, la Suède et le Danemark ont indiqué que ces quatre fuites, touchant les gazoducs Nord Stream 1 et 2, étaient dues à des explosions sous-marines équivalant "à des centaines de kilos" de TNT. Et que selon "toutes les informations disponibles, ces explosions sont la conséquence d'un acte délibéré", mais sans désigner l'auteur de ce sabotage. Les gazoducs Nord Stream, à l'arrêt depuis fin août, étaient des installations stratégiques pour l'acheminement direct du gaz russe vers l'Allemagne. 


CQ avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info