Guerre en Ukraine : Kiev affirme avoir frappé les forces russes sur l'île aux Serpents

LC.
Publié le 27 avril 2022 à 21h53

Source : JT 20h WE

L'armée ukrainienne a affirmé, mardi 26 avril, avoir bombardé les positions russes sur l'île aux Serpents, en mer Noire.
Le lieu est devenu le symbole de la résistance de Kiev depuis le début de l'invasion russe.

Depuis le début de son offensive, Moscou accapare l'île aux Serpents, point hautement stratégique qui donne sur l'Europe. Mais c'était sans compter l'armée ukrainienne qui veut en faire le lieu symbole de sa résistance. Ce mardi 26 avril, les hommes de Volodymyr Zelensky ont affirmé avoir bombardé les positions russes sur l'îlot, planté dans la mer Noire.

"Nos forces ont effectué des frappes sur les positions de l’ennemi", a déclaré le commandement Sud de l'armée ukrainienne, sur Facebook, indiquant avoir touché un "poste de contrôle" et détruit un système antiaérien. Ce mercredi encore, "les pertes des Russes sont en train d'être clarifiées", a-t-il ajouté. De son côté, Moscou n'a pas confirmé que des tirs avaient touché l'île, dont elle a pris le contrôle peu après le début de son invasion de l'Ukraine, le 24 février.

"Va te faire foutre !"

Le lieu est devenu un symbole en Ukraine depuis un échange radio, devenu viral sur les réseaux sociaux, dans lequel, les garde-frontières ukrainiens avaient lancé "Va te faire foutre !" au croiseur russe, le Moskva, qui leur intimait de se rendre. Peu après cet échange, au premier jour du conflit, le navire avait bombardé l'île et les militaires ukrainiens avaient été faits prisonniers. Ils ont ensuite été libérés à la faveur d'un échange de prisonniers, selon Kiev.

L'échange verbal avait par la suite servi de leitmotiv à la résistance ukrainienne, l'invective des garde-frontières apparaissant sur des pancartes lors de manifestations de soutien à l'étranger, et plus récemment, sur des timbres ukrainiens.

Plus d'un mois après, c'est l'armée ukrainienne qui avait fait mouche aux abords de l'île en touchant le croiseur Moskva, vaisseau-amiral de la Flotte russe de la mer Noire, qui a finalement coulé mi-avril. Pour Moscou, le navire a été endommagé par une explosion à bord, et non par des missiles ukrainiens.


LC.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info