Ukraine : l'ambassade de France de retour officiellement à Kiev

L.C.
Publié le 15 avril 2022 à 22h48

Source : TF1 Info

Le drapeau bleu-blanc-rouge flotte à nouveau à Kiev.
Après plus d'un mois à Lviv en raison de l'invasion russe, l'ambassade de France en Ukraine a fait son retour dans la capitale ukrainienne ce vendredi 15 avril.
Mais la guerre est loin d'être finie dans la région, où la Russie promet de nouvelles attaques.

L'image est symbolique. Ce vendredi 15 avril, le drapeau tricolore flotte à nouveau dans la capitale ukrainienne. Après plus d'un mois d'exil, dans la ville de Lviv, à l'ouest de l'Ukraine, l'ambassade de France a fait son grand retour à Kiev. "Le moment est très émouvant. Cela veut dire que Kiev n'a pas été prise", selon les propos de l'ambassadeur français, Etienne de Poncins, relayés par les journalistes de TF1.

La Russie intensifie ses attaques

Jeudi, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait annoncé le retour "très prochain" de la délégation en Ukraine. Cette décision, à la fois symbolique et opérationnelle, "permettra d’approfondir l’appui apporté par la France à l’Ukraine dans tous les domaines", avait-il souligné dans un communiqué, salué par Kiev. "J'apprécie hautement la décision de la France de renvoyer son ambassadeur" dans la capitale, s'était félicité le chef de la diplomatie ukrainienne, sur Twitter.

Si les conditions de sécurité semblent être revenues, la guerre n'est toutefois pas encore finie. Et ce, d'autant que la Russie a promis d'intensifier ses bombardements sur Kiev, au lendemain du naufrage de son vaisseau amiral en mer Noire. "Le nombre et l'ampleur des frappes de missiles sur des sites de Kiev vont augmenter en réplique à toutes les attaques de type terroriste et aux sabotages menés en territoire russe par le régime nationaliste de Kiev", a mis en garde le ministère russe de la Défense.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, une usine d'armement de la région de Kiev a été atteinte par une frappe russe, et d'autres attaques sont à attendre, assurent les autorités ukrainiennes.


L.C.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info