Ukraine : neuf mois de guerre

Guerre en Ukraine : La Poste va se retirer du marché russe

F.S.
Publié le 2 juin 2022 à 8h43
JT Perso

Source : TF1 Info

Le groupe français La Poste va se retirer du marché russe.
C'est une filiale de sa branche GeoPost/DPDGroup qui y opérait encore, dans la livraison de colis.
La Poste avait suspendu tous les flux avec la Russie dès le 18 février dernier.

La Poste va se retirer du marché russe, où une filiale de sa branche GeoPost/DPDGroup est l'un des premiers acteurs dans la livraison de colis. "Dès le 28 février 2022 (soit quatre jours après le début de l'invasion russe, ndlr), nous avons suspendu tous les flux de GeoPost/DPDgroup en direction et en provenance de Russie", précise le groupe dans un communiqué. "Aujourd'hui, nous prenons la décision de nous retirer du marché russe", ajoutent les dirigeants de La Poste, "profondément choqués par la violence de la guerre en Ukraine et par ses effets dramatiques sur la vie de millions de personnes innocentes".

La Poste, poids lourd de la livraison de colis en Russie

C'est la filiale DPD Russie de La Poste qui opérait encore sur le marché intérieur russe, où elle se classait n°2 ou n°3 de la livraison de colis, selon la source retenue. DPD employait quelque 3000 personnes en Russie, pour un chiffre d'affaires de 

l'ordre de 225 millions d'euros par an avant le début du conflit. L'effondrement du e-commerce en Russie depuis le début de la guerre avait cependant déjà fortement réduit son activité. 

Lire aussi

"Nous préparons actuellement une opération de transfert de propriété dans le respect des exigences réglementaires", a encore noté la direction de La Poste, précisant que la filiale continuerait, en attendant d'avoir trouvé un repreneur, "à remplir ses obligations envers ses clients, partenaires et employés". Le groupe public devrait passer une dépréciation de l'ordre de 130 millions d'euros dans ses comptes, selon une source proche du dossier. 


F.S.

Tout
TF1 Info