Otan : la Turquie "ne cèdera pas" sur l'adhésion de la Finlande et de la Suède

M.G
Publié le 16 mai 2022 à 21h45

Source : TF1 Info

La Finlande et la Suède ont officialisé leur candidature à l'Otan.
Une décision que n'a que très peu goûté la Russie... mais aussi la Turquie.
À ce titre, le président Erdogan a affirmé lundi que son pays "ne cèdera pas" sur l'intégration des deux pays nordiques dans l'alliance.

Vers une crispation au sein de l'Otan ? Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s'est montré des plus sceptiques au sujet d'une possible entrée de la Suède et de la Finlande dans l'Otan. "Comment allons-nous leur faire confiance ? La Suède est la pépinière des organisations terroristes(...) Nous ne cèderons pas sur l'adhésion à l'Otan de ceux qui appliquent des sanctions envers la Turquie", a fustigé le chef d'État ce lundi. "Ils vont venir pour nous convaincre ? Qu'ils ne se fatiguent pas", a-t-il ajouté, acide, quant à une visite prochaine d'une délégation diplomatique suédoise en Turquie pour résoudre le différend.

Soutiens explicites de la France et du Royaume-Uni

Le dirigeant reproche aux deux pays de ne pas approuver ses demandes d'extradition des personnes qu'elle accuse d'être membres d'"organisations terroristes". Aucune de 33 demandes d'extradition envoyées par Ankara n'a ainsi reçu de réponse positive de la part de Stockholm, ni de Helsinki au cours des cinq dernières années, a souligné l'agence de presse étatique, Anadolu, plus tôt dans la journée.

En parallèle, Français et Britanniques ont, eux, fait valoir leur soutien aux deux pays scandinaves. Emmanuel Macron "salue et soutient" la décision de la Finlande et de la Suède de rejoindre l'Otan, a indiqué l'Élysée lundi. "Tout État qui chercherait à tester la solidarité européenne, à travers une menace ou une agression contre leur souveraineté par quelque moyen que ce soit, doit avoir la certitude que la France se tiendra aux côtés de la Finlande et de la Suède", met en garde l'exécutif tricolore. Même son de cloche du côté de Londres qui appelle à une intégration dans l'alliance "dès que possible"

Pour rappel, tout élargissement de l'Otan est soumis à l'approbation unanime des membres de l'Alliance. Après celle de la Finlande dimanche, la Suède a officialisé lundi sa candidature.


M.G

Tout
TF1 Info