Guerre en Ukraine : pour venir en aide aux enfants, l'Europe envoie des bus scolaires

TG
Publié le 16 décembre 2022 à 15h03

Source : TF1 Info

La présidente de la Commission européenne a annoncé ce vendredi que 240 bus scolaires sont en route pour l'Ukraine.
Objectif : amener les enfants à l'école en sécurité.
La Commission a lancé un appel aux dons.

L'appel à la solidarité de la Commission européenne. À l'heure où les bombes continuent de pleuvoir en Ukraine, l'instance ne veut pas oublier les enfants, dont l'éducation est impactée par la guerre. Une initiative a été lancée par sa présidente, Ursula von der Leyen, pour envoyer des bus scolaires dans le pays.

Ce vendredi, la présidente a annoncé dans un post sur Twitter qu'un budget de 100 millions d'euros avait été débloqué afin de reconstruire les écoles détruites. "Nous envoyons des centaines de bus pour que les enfants puissent aller à l'école en sécurité", a ajouté Ursula von der Leyen. Selon cette dernière, 240 cars sont déjà en route pour l'Ukraine. "D'autres viendront," promet la dirigeante.

"Essentiel pour ramener les enfants à l'école en toute sécurité !"

"La Commission européenne, par la voix de sa présidente Ursula von der Leyen, appelle les autorités publiques et les entreprises privées de l’UE à faire preuve de solidarité, en faisant don, dans les mois qui viennent : des bus pour l’Ukraine, essentiels pour ramener les enfants à l’école en toute sécurité !", a ajouté sur son site l'instance. Les "collectivités locales et autres donateurs potentiels pourront ainsi contribuer par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’UE", précise la Commission. 

Cette dernière a déjà débloqué 14 millions d'euros pour envoyer des bus. La Commission précise que 5,7 millions d’enfants d’âge scolaire en Ukraine ont été touchés par l’agression de la Russie. Outre l'éducation, la prise en charge des plus jeunes est devenue un impératif après dix mois de guerre : selon l'Unicef, 1,1 milliard de dollars sont nécessaires pour répondre aux besoins immédiats et de long terme de 9,4 millions de personnes, dont 4 millions d'enfants. Et ce, pour fournir, maintenir et étendre des services essentiels dans les domaines de la santé, de la nutrition, de la protection de l'enfance, des violences sexistes, de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène ou encore de la protection sociale.


TG

Tout
TF1 Info