Guerre en Ukraine : un séisme pour l'économie mondiale

Ukraine : Boris Johnson interdit d'entrée en Russie

C.G
Publié le 16 avril 2022 à 15h36
Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant le 10 Downing Street, le 31 janvier 2022.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson devant le 10 Downing Street, le 31 janvier 2022.

Source : TOLGA AKMEN / AFP

Le Premier ministre britannique est visée par une interdiction d'entrée en Russie.
Moscou sanctionne ainsi les mesures prises par le Royaume-Uni.
D'autres hauts responsables britanniques sont concernés.

Le Premier ministre Boris Johnson et plusieurs hauts responsables britanniques n'ont plus le droit d'entrer en Russie. C'est ce qu'a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, samedi 16 avril. La Russie dénonce des "actions hostiles sans précédent" de Londres, notamment en ce qui concerne les sanctions de hauts responsables russes.

Boris Johnson, mais également Dominic Raab le vice-Premier ministre, Liz Truss la ministre des Affaires étrangères, Theresa May l'ex-Première ministre ainsi que Nicola Sturgeon la Première ministre d'Ecosse figurent sur la liste noire de Moscou.

Lire aussi

Le gouvernement britannique cherche à aggraver la situation autour de l'Ukraine.

ministère russe des Affaires étrangères

Dans son communiqué, le ministère russe ajoute que "le gouvernement britannique cherche délibérément à aggraver la situation autour de l'Ukraine, en fournissant des armes létales au régime de Kiev et en coordonnant des efforts similaires au nom de l'Otan".


C.G

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info