Ukraine : plus de sept mois de guerre

Guerre en Ukraine : propos "scandaleux" de Lavrov, adolescent tué à Odessa… Le point sur la situation

Dylan Veerasamy
Publié le 3 mai 2022 à 6h37
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov s’est attiré les foudres de personnalités politiques après avoir comparé le président ukrainien Volodymyr Zelensky à Adolf Hitler, qui "avait aussi du sang juif".
Un adolescent âgé de 15 ans a été tué à la suite des bombardements sur la ville d’Odessa.
Les faits marquants de ces 24 dernières heures.

Au 68e jour de l’invasion russe en Ukraine, lundi 2 mai, les évacuations se poursuivent progressivement dans les communes de Marioupol, mais au compte-goutte. Les rescapés de la ville sont notamment acheminés dans un centre de filtration géré par l’ONU et situé à Benzimenne, avant d’être transférés à Zaporija. “Les Russes vérifient l'identité des fuyards", a annoncé lundi Sergei Orlov, adjoint au maire de Marioupol. Ce dernier a notamment salué le respect de ce couloir humanitaire, pour la “toute première fois”, avant d’ajouter que les bombardements ont repris quelques instants plus tard.

Sergueï Lavrov vivement critiqué. Le ministre russe des Affaires étrangères a fait un tollé, notamment en Israël et en Ukraine à la suite de ses propos à l’encontre de la communauté juive. Le président ukrainien "Zelensky fait valoir cet argument : comment le nazisme peut-il être présent (en Ukraine) s'il est lui-même juif. Je peux me tromper, mais Hitler avait aussi du sang juif", a dit Sergueï Lavrov dans un entretien retranscrit sur le site de son ministère.

Les réactions ne se sont pas fait attendre : "Les propos du ministre Lavrov sont à la fois scandaleux, impardonnables et une horrible erreur historique", a indiqué Yaïr Lapid, ministre des Affaires étrangères de l’État hébreu. Du côté américain, Anthony Blinken a tweeté qu’“il incombe au monde entier de s'élever contre cette rhétorique vile et dangereuse, et de soutenir nos partenaires ukrainiens face à l'attaque odieuse du Kremlin”.

Lire aussi

Un adolescent tué à Odessa.  Les autorités ukrainiennes ont annoncé le décès d’un jeune adolescent de 15 ans à la suite d’une frappe de missile sur un bâtiment de la commune d’Odessa, située au sud de l’Ukraine. "Une frappe de missile sur Odessa a endommagé un immeuble dans lequel se trouvaient cinq personnes. Un garçon de 15 ans est mort, un autre enfant mineur a été transporté à l'hôpital", a indiqué le conseil municipal de la ville sur Telegram, alors qu'un pont stratégique permettant la traversée du Dniestr a été touché par une roquette russe.

Deux bateaux russes détruits en mer Noire. L'armée ukrainienne a affirmé avoir détruit deux patrouilleurs russes, près de l'île aux Serpents, en mer Noire. "Deux bateaux russes de classe Raptor ont été détruits aujourd'hui près de l'île aux Serpents", a indiqué le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Valeri Zaloujny. Il a accompagné son post sur les réseaux sociaux d'une vidéo où l'on voit les deux bâtiments touchés. Pour le moment, la Russie n’a pas encore confirmé l’information.

Les ambassades occidentales reviennent à Kiev

Vers une annexation de territoires prorusses par référendum ? "Selon les informations les plus récentes, nous pensons que la Russie va tenter d'annexer la République populaire de Donetsk et la République populaire de Lougansk", a déclaré l'ambassadeur américain, Michael Carpenter, auprès de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. "Ces informations montrent que la Russie entend fabriquer de toutes pièces des référendums" en ce sens "vers la mi-mai", a-t-il ajouté auprès de la presse. Des informations qui semblent crédibles aux yeux des Américains et qui pourraient impacter la situation dans les territoires de Lougansk et de Donetsk.

Lire aussi

Les ambassades prévoient leur retour à Kiev.  Alors que l’ambassade des États-Unis espère retourner dans la capitale ukrainienne d’ici la fin du mois de mai, certains pays ont annoncé que leur point diplomatique était de nouveau ouvert. C’est le cas de la Hongrie, qui a annoncé le retour de son ambassade, précédemment transférée à Lviv, ainsi que du Danemark. En ce qui concerne la Suède, l’ambassade située à Kiev ouvrira de nouveau ses portes à partir du mercredi 4 mai, comme l’a annoncé la ministre suédoise des Affaires étrangères, Ann Linde.

Un nouveau soutien militaire en vue pour l’Ukraine. Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’apprête à annoncer une aide militaire massive à destination des Ukrainiens. Près de 300 millions de livres en matériel militaire, notamment de l’armement défensif, sera fourni à l’Ukraine. L’annonce sera officialisée au cours d’une visioconférence au Parlement ukrainien, une première depuis l’invasion russe.

La culture russe mise à mal

Deux spectacles censurés par le Bolchoï. Le théâtre du Bolchoï à Moscou a annoncé le retrait de son affiche du ballet "Noureïev" et de l'opéra "Don Pasquale", prévus ce mois de mai. En cause, les metteurs en scène, aujourd'hui hors de la Russie, ont manifesté publiquement leur opposition à l'offensive menée en Ukraine. D'après le théâtre, leurs spectacles seront remplacés par d'autres pour les six représentations prévues. L'un des deux metteurs en scène, Kirill Serebrennikov a indiqué à l'AFP ne pas être surpris par la décision du Bolchoï : "Annulation de la culture russe en Europe, dites-vous ? En Russie, ils annulent eux-mêmes la culture", a-t-il déploré.

Le football russe sanctionné. L’équipe féminine de Russie s’est vue privée du droit de participer à l’Euro de football, qui se déroulera cet été en Angleterre. Elle est également éliminée d’office des éliminatoires de la zone Euro dans le cadre des qualifications au Mondial 2023. En ce qui concerne les clubs russes, ils seront interdits de prendre part à la Ligue des Champions, la Ligue Europa ainsi qu’à la Ligue Europa Conference. La Sbornaïa se retrouve également sanctionnée en Ligue des Nations, avec une relégation assurée en Ligue C, soit l’avant-dernière ligue existante.


Dylan Veerasamy

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info