Ukraine : une guerre sans fin

Guerre en Ukraine : quelle est la situation à Lyssytchansk, que les séparatistes prorusses affirment encercler ?

Idèr Nabili avec AFP
Publié le 2 juillet 2022 à 21h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dernière grande ville de la région de Lougansk sous contrôle ukrainien, Lyssytchansk est le cœur d'intenses combats.
Ce samedi, les séparatistes prorusses ont affirmé encercler la ville.
Ce qu'a démenti l'armée ukrainienne.

Lyssytchansk au cœur des combats. Depuis plusieurs jours, la dernière grande ville de la région de Lougansk toujours sous contrôle ukrainien est la cible de l'armée russe. De violents combats s'y déroulent, sur fond de bataille pour le contrôle du Donbass. Jumelle de Severodonetsk, désormais prise par la Russie, cette ville comptait 100.000 habitants avant la guerre. C'est à présent le dernier rempart des Ukrainiens pour empêcher les Russes de se diriger vers Sloviansk et Kramatorsk, deux autres grandes villes du Donbass situées dans la région de Donetsk.

Ce samedi, les séparatistes prorusses ont assuré avoir totalement encerclé Lyssytchansk. "La milice populaire de Lougansk [l'armée séparatiste, NDLR] et les forces armées russes ont occupé les dernières hauteurs stratégiques, ce qui nous permet d'affirmer que la localité de Lyssytchansk est complètement encerclée", a déclaré Andreï Marotchko, un représentant de cette force armée, cité par l'agence de presse russe TASS.

Situation "extrêmement difficile" pour Volodymyr Zelensky

L'armée ukrainienne a démenti quelques heures plus tard l'encerclement de la ville. "Les combats font rage autour de Lyssytchansk", mais "heureusement, la ville n'est pas encerclée et est sous contrôle de l'armée ukrainienne", a tempéré Rouslan Mouzytchouk, porte-parole de la Garde nationale de l'Ukraine. L'état-major général ukrainien a même affirmé avoir repoussé plus tôt dans la matinée une offensive des Russes vers une localité à quelques kilomètres à l'ouest de Lyssytchansk dans le but d'encercler la ville.

Lire aussi

Toutefois, la situation demeure "extrêmement difficile" pour les forces ukrainiennes, admet le président Volodymyr Zelensky. D'après les autorités séparatistes prorusses, les combats se poursuivent à proximité du centre-ville.


Idèr Nabili avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info