VIDÉO - Les images aériennes de Marioupol réduite en cendres

par Léa COUPAU
Publié le 23 mars 2022 à 18h25

Source : TF1 Info

Depuis vingt jours, la ville de Marioupol, au sud-est de l'Ukraine, est assiégée par l'armée russe.
Face aux élus français, Volodymyr Zelensky l'a comparée aux "ruines de Verdun", dévastée pendant la Première Guerre mondiale.
Des images aériennes présentent effectivement une cité ravagée par les bombes.

Fuir l'enfer. Près d'un mois après le début de la guerre, la ville de Marioupol, port stratégique au sud-est de l'Ukraine, est dévastée à 80%, alertent les autorités ukrainiennes. Hôpitaux, résidences ou bâtiments officiels, théâtre... Rien n'est épargné et les destructions sont colossales. Sur plusieurs kilomètres, le long de la mer Noire, seuls quelques bâtiments restent debout parmi les cendres, comme le montre la vidéo au-dessus de l'article. C'est ce que montrent les images visibles en tête de cet article, initialement diffusées par le journal en ligne ukrainien Ukrayinska Pravda.

Sur place, les secours peinent à déblayer les ruines, les bombardements incessants les empêchant bien souvent d'accéder aux victimes. Car jour après jour, des immeubles et des édifices publics continuent à s’écrouler sous les missiles russes.

Marioupol, en Ukraine
Marioupol, en Ukraine

Face au désastre, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a comparé sa ville aux "ruines de Verdun", détruite pendant la Grande guerre, devant les élus français. "C'est comme les photos de la Première guerre mondiale", a-t-il imagé.

Marioupol, en Ukraine
Marioupol, en Ukraine

Des habitants ayant fui Marioupol ont décrit à l'ONG Human Rights Watch "un enfer glacial, avec des rues jonchées de cadavres et de décombres d'immeubles détruits". D'autres, toujours bloqués, restent terrés dans les caves de la ville.

"Près de 100.000 vivent dans des conditions inhumaines", piégés dans les "ruines" de la cité portuaire. Ils n'ont "ni nourriture, ni eau, ni médicament" a indiqué le chef d'État dans une vidéo publiée à l'aube.

Marioupol, en Ukraine
Marioupol, en Ukraine

La ville ukrainienne avait été l'une des premières à être attaquée par les forces russes. Après vingt jours de siège, elle est toujours la cible des bombardements russes. Mardi, deux "bombes superpuissantes" l'ont visée, selon la municipalité, qui n'a pas encore donné de bilan.


Léa COUPAU

Tout
TF1 Info