Verif'

Porte-voix de la propagande russe, Xavier Moreau est-il revenu en France pour éviter de se battre en Ukraine ?

Publié le 12 janvier 2024 à 17h56

Source : TF1 Info

Xavier Moreau serait revenu en France "pour demander sa protection", selon des publications ce mercredi.
Ce Français est devenu citoyen russe après avoir passé plus de vingt ans dans le pays.
Relais de la propagande russe, il est retourné à Moscou après être passé par Paris.

Il serait revenu "la queue entre les jambes". Après avoir été un fervent soutien de Vladimir Poutine et un porte-voix du narratif pro-russe, Xavier Moreau chercherait à revenir en France, affirment des internautes ce mercredi 10 janvier. D'après cette rumeur, l'ancien militaire français devenu citoyen russe en 2013 aurait reçu "son ordre de mobilisation pour le front ukrainien", ce qui l'aurait poussé à "rentrer précipitamment en France". 

Cette publication affirme à tort que Xavier Moreau serait revenu en France pour éviter la mobilisation en Ukraine
Cette publication affirme à tort que Xavier Moreau serait revenu en France pour éviter la mobilisation en Ukraine - Capture d'écran

Pour preuve, les internautes partagent une capture d'écran de ce qui ressemble à un article, publié le 10 janvier. On y lit que Xavier Moreau "s'est vu remettre son ordre de mobilisation par l'armée russe lors de son dernier voyage sur place en décembre dernier". Depuis, il serait "réfugié en France, de peur d'être envoyé sur le front d'Avdiivka", cette ville fortifiée théâtre de combats depuis près de trois mois. Une crainte si grande que l'homme aurait assuré que son soutien inconditionnel à Vladimir Poutine n'était qu'une "ruse pour tromper l'ennemi". "Le ministère des Affaires étrangères russe a demandé à Interpol d'émettre une notice rouge à l'encontre de Xavier Moreau depuis son retour en France", précise le soi-disant article.

Qui est Xavier Moreau ?

Pour commencer, des présentations s'imposent. Xavier Moreau est un ancien militaire français. Passé par l'académie militaire de Saint-Cyr, il a servi cinq ans dans les rangs avant de quitter la France en 2000 pour s'installer à Moscou. S'il est présenté comme un "expert en analyse politique et stratégique" en Russie, il n'a en réalité qu'un master en relations internationales et fait ses débuts professionnels en conseillant des entreprises occidentales. Marié à une femme russe, le père de famille obtient la citoyenneté russe en 2013. Comme d'autres Occidentaux, il sert l'année suivante "d'observateur étranger" dans les différents référendums d'annexion qui ont eu lieu en Crimée puis dans le Donbass

Désormais, l'ancien officier de l'armée française fait partie intégrante de ces experts occidentaux expatriés en Russie et devenus des relais privilégiés du Kremlin. On l'a ainsi entendu dire au lendemain du début de la guerre que l'Occident allait abandonner Volodymyr Zelensky, que le conflit était orchestré par l'Otan ou encore que la destruction du gazoduc NordStream était une opération américaine. Un narratif qu'il récite sur le plateau de Russia Today, où il possède une émission hebdomadaire, au sein des plateformes de l'extrême droite francophone et sur son propre blog intitulé "Stratpol". Et assure qu'il assumera son rôle s'il devait être appelé au front. "C'est une possibilité, mais ayant 50 ans et trois enfants, je ne suis peut-être pas prioritaire" confiait-il toutefois à Challenges en octobre 2022.

A-t-il quitté la Russie ?

Alors, a-t-il radicalement changé d'avis ? Pas si l'on en croit ses récentes interventions. Sa présence médiatique confirme que Xavier Moreau a passé les fêtes à Moscou. Le 18 novembre, il accueillait les caméras d'un média russe dans son appartement de la capitale russe pour évoquer le "soutien de l'État" à son égard. Plus tard, le 31 décembre, il apparaissait en direct depuis son bureau sur la chaine financée par le pouvoir russe. 

Toutefois, ce mercredi 10 janvier, il était bien à Paris. Plus précisément, dans les studios de Sud Radio, média privilégié des amateurs de théories complotistes. Mais au micro de cette antenne, Xavier Moreau n'a pas opéré un quelconque changement de discours. Au contraire, l'homme a assuré sans vaciller que les sanctions financières contre Moscou n'avaient aucun impact sur l'économie et qu'il s'agissait "de l'une des meilleures choses qui soit arrivée à la Russie". Pour rappel, si la propagande russe cherche à montrer coûte que coûte sa bonne santé économique, les chiffres reflètent une réalité plus terne pour le pays, comme nous vous l'expliquions ici. Enfin, le 11 janvier, l'ancien officier est rentré à Moscou en passant par Istanbul, à en croire ses réseaux sociaux

La venue de Xavier Moreau en France n'avait donc rien à voir avec une quelconque fuite du pays. D'après nos recherches, ce n'est d'ailleurs pas la première fois que ce porte-voix de Vladimir Poutine entre dans l'Hexagone pour répandre le narratif russe. En octobre 2023, il était invité à Colmar par un collectif d'extrême droite autour d'une conférence sur la "victoire" de la Russie. 

En cherchant à retrouver la source des internautes, nous avons découvert que l'article en question n'existait pas. Pas plus que l'information selon laquelle l'homme serait recherché par Interpol. La photo, comme la rumeur, a été créée de toute pièce. Sous l'une de ses publications, son auteur assume d'user de la désinformation pour aboutir à ses fins. Il écrit : "C'est un traître pro-russe qui balance des fake news, je n'ai aucun état d'âme à le combattre avec ses propres armes." 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info