Indonésie : un sous-marin porté disparu avec 53 hommes à bord

Thibault Roques
Publié le 21 avril 2021 à 17h37, mis à jour le 23 avril 2021 à 0h19
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

INDONÉSIE - Une nappe d'hydrocarbures a été repérée dans la zone où la marine indonésienne a perdu le contact avec un de ses sous-marins mercredi. Il participait à un exercice militaire au large de Bali, avec 53 hommes à bord.

La marine indonésienne recherche un sous-marin de sa flotte avec 53 personnes à bord avec lequel elle a perdu le contact mercredi matin après des exercices au large de Bali, ont annoncé les autorités militaires.

Le KRI Nanggala 402 n'a pas repris contact avec sa base après 03h00 heure locale (21h00, heure française, mardi), a indiqué le premier amiral Julius Widjojono, porte-parole de la marine. Cette dernière "mène actuellement des recherches" pour le retrouver, dans une zone "assez profonde". Le sous-marin "se trouve à une profondeur de 700 mètres" au nord de l'île de Bali "avec 53 membres d'équipage à bord", a précisé le ministère, à 95 kilomètres de l'île des Dieux.

Jakarta a envoyé des sous-marins sur zone et demandé de l'aide à Singapour et à l'Australie, a détaillé le commandant des forces armées indonésiennes Hadi Tjahjanto. Une reconnaissance par hélicoptère a été effectuée. 

Une nappe d'hydrocarbures détectée

"Vers 7h00, les recherches par hélicoptère ont permis de découvrir une nappe d'hydrocarbures à la position où le sous-marin a plongé", a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué rapporté par l’AFP. 

"Il est possible que pendant la plongée statique, il y ait eu une panne de courant de sorte que le navire soit hors de contrôle et que les procédures d'urgence ne puissent pas être effectuées", selon CNN Indonésie. Le contact a été perdu alors qu'une autorisation de tir avait été donnée au sous-marin, dans le cadre d'un exercice. 

Le sous-marin de fabrication allemande, construit en 1979, et entré en service en 1981, a été modernisé par la suite, selon des sources gouvernementales. Long de 59,5 mètres et large de 6,3 mètres, il pèse 1395 tonnes et n'est capable de plonger qu'à une profondeur de 500 mètres. Il devait effectuer des tirs de torpille dans la matinée. Le KRI Nanggala-402 est équipé de 14 torpilles, précisent les officiels à l’antenne locale de CNN

La marine indonésienne compte une flotte de cinq sous-marins au total, de construction allemande et sud-coréenne. 


Thibault Roques

Tout
TF1 Info