Inondations en Inde : au moins quarante morts après le débordement d'un lac glaciaire dans l'Himalaya

par S.J avec AFP
Publié le 6 octobre 2023 à 12h00

Source : TF1 Info

De fortes inondations ont touché une vallée himalayenne du Nord-Est de l'Inde.
Le bilan se cesse d'évoluer défavorablement depuis ce mercredi : les autorités déplorent au moins quarante morts après le débordement d'un lac glaciaire.

Des inondations meurtrières. Au moins 40 personnes ont péri dans une vallée himalayenne du Nord-Est de l'Inde et des milliers d'autres sont désormais sans abri après des crues subites, provoquées par le débordement mercredi d'un lac glaciaire, selon un nouveau bilan ce vendredi des autorités.

"Dix-neuf corps ont été retrouvés", a déclaré V.B. Pathak, le plus haut fonctionnaire de l'État du Sikkim. Au Bengale occidental voisin, 21 autres corps ont été retrouvés ces trois derniers jours, a indiqué Shama Parveen, magistrate de district.

Une zone isolée et montagneuse de l'Himalaya

Le précédent bilan annoncé jeudi par les autorités était d'au moins 14 morts, mais les équipes de recherche et de sauvetage en aval ont récupéré de nouveaux corps durant la nuit alors que les eaux se dirigeaient vers le golfe du Bengale.

Près de 8000 autres personnes se sont réfugiées dans des camps de secours improvisés dans des écoles, des bureaux gouvernementaux et des maisons d'hôtes, selon un communiqué de l'État du Sikkim.

Les conditions météorologiques s'améliorant vendredi, "il pourrait y avoir une fenêtre d'opportunité pour évacuer à bord d'hélicoptères les touristes bloqués", ajoute le communiqué.

Le lac Lhonak, qui a débordé ce mercredi, entraînant d'importantes destructions dans une vallée en aval, est situé au pied d'un glacier proche du Kangchenjunga, le troisième plus haut sommet du monde.

La zone touchée, une région montagneuse et isolée de l'Himalaya, se trouve près de la frontière avec le Népal et la Chine.


S.J avec AFP

Tout
TF1 Info